26 septembre 2020
Brèves

Rémy Cabella décisif avec l'équipe de Corse

C'est à Olbia que les sélections de la Sardaigne et de la Corse se sont affrontées hier soir. Si le temps réglementaire a accouché d'un score de parité (1-1), l'équipe de Corse l'a emporté aux tirs aux buts. Rémy Cabella a disputé l'intégralité de la rencontre et a inscrit le seul but de son équipe.

Le résumé de la rencontre (Source : Corse Matin)

"Une rencontre entamée par la Squadra Corsa qui, apparemment bien charpentée, n’en allait pas moins être cueillie à froid, car pas assez attentive sur un coup de pied arrêté qui permettait en effet aux Sardes de prendre rapidement l’avantage. Mais la trotteuse avait à peine achevé un tour de cadran que Rémi Cabella usait de tout son sang-froid pour ramener la parité au score. Un duel isula-nu qui démarrait ainsi sur les chapeaux de roues.

Un peu plus tranchante que sa rivale, la Squadra Corsa exerçait un léger ascendant sur le jeu mais sans que cela suffise toutefois à déstabiliser le bloc sarde. De sorte qu’au repos, la balance était toujours à l’équilibre au niveau du score.

A la reprise, et avec du sang neuf dans ses rangs, la Sardaigne semblait animée de nouvelles intentions, même si c’est la Corse qui se créait, d’emblée, une belle occasion de prendre l’avantage. Pour autant, l’option de la profondeur que semblait désormais privilégier l’équipe locale, semblait devoir donner plus de tracas aux équipiers de Nicolas Penneteau. A l’entame du dernier quart d’heure, ce duel restait ainsi placé sous le signe de la plus grande indécision, le traitement «"de faveur" infligé par les Sardes au virevoltant Rémy Cabella ayant par ailleurs tendance à générer quelques tensions sur le terrain.

Si la fin de match allait être à l’avantage de la Natzionale Sarda face à une Squadra Corsa visiblement émoussée et évoluant très (trop) bas sur ses bases, la situation allait toutefois demeurer en l’état avec ce score de parité qui forçait les deux équipes à s’en remettre à l’exercice des tirs au but (sans passer par la case prolongations) pour se départager. Et à ce jeu, c’est donc Nicolas Penneteau qui allait faire la différence en faisant échec à deux tirs sardes et en transformant le sien (d’une Panenka s’il vous plaît), tout comme Cavalli, Coulibaly et Bocognano."

N SARDA - S CORSA : 1-4 T.A.B (1-1)
Stade Bruno Nespoli d’Olbia. Arbitre : M. Giorgetti. 1 000 spectateurs environ.

Buts : Cabeccia (9’) pour la Sardaigne; Cabella (10’) pour la Corse.

Natzionale Sarda : Aresti, Pinna, Cabeccia, Nuvoli, Virdis, Mancuso, Sirius, Pani, Emerson, Deiola, Molino (Ruzittu, Vigorito, Pitzalis, Congiu, Giorico, Coco, Ladu, Spano, Bianchi, Gianinni, Bianco).

Squadra Corsa : N.Penneteau, Poggi, Bocognano, Grimaldi, Coulibaly, Santelli, Cahuzac, Marchetti (Massoni, 85’), Cavalli, Cabella, Mandrichi (Anziani, 88’). Non entrés en jeu : Sollacaro, Cioni, Lippini, Rocchi, Benhaim, M.Penneteau, Tramoni, Tomi.

0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Remy Cabella es Vert
3 juin 2019 9 h 09 min

Toujours au top notre @RemyCabella

🅗🅐🅢🅢🅐🅝 🅣
3 juin 2019 21 h 49 min

Il a survolé la rencontre 👍🏾👍🏾

2
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P