Brèves

Pierre Ménès : "Un Cabella qui vole en ce moment et un M’Vila qui était le roi du terrain !"

Pierre Ménès a commenté le match nul entre l'ASSE et le PSG. S'il regrette le niveau de jeu des parisiens, il souligne en revanche la prestation de haut vol des protégés de Jean-Louis Gasset, à commencer par Yann M'Vila et Rémy Cabella.

"Comme je le répète souvent, pour qu’une équipe de Ligue 1 ait une chance de battre le PSG, il faut deux choses : qu’elle fasse un grand match et que Paris soit mauvais. C’est exactement ce qui est arrivé vendredi soir dans un Geoffroy-Guichard en feu. Les verts ont sorti une grosse prestation et auraient clairement mérité de l’emporter. Les joueurs de Gasset ont ouvert le score par Cabella après un mauvais renvoi de Meunier et auraient pu mener 2-0 si le même Cabella n’avait pas vu son péno repoussé par Areola.
Kimpembé a ensuite récolté un rouge et comme l’a reconnu Emery, le PSG a sans doute livré sa plus mauvaise mi-temps de la saison. Et là, on a envie de lui demander pourquoi il avait laissé au coup d’envoi Thiago Silva et Cavani sur le banc. Même si l’Uruguayen a vendangé une énorme occasion en fin de match, son entrée et celle du défenseur brésilien ont changé le visage du PSG. Alors bon, on est d’accord : Paris sera champion la semaine prochaine ou celle d’après et l’équipe a rempli son dernier gros objectif en battant Monaco en finale de la Coupe de la Ligue. C’est donc peut-être un peu normal qu’il y ait du relâchement.

Et puis il faut dire aussi que Paris est tombé sur une grosse équipe de Sainté, avec un Cabella qui vole en ce moment et un M’Vila qui était le roi du terrain. Malheureusement pour les Stéphanois, Debuchy a marqué contre son camp dans les arrêts de jeu en détournant dans son but une tête de Mbappé. Au passage, j’en profite pour pousser un énorme coup de gueule concernant la prestation de Pastore. Je sais bien que le PSG le fait jouer pour lui donner de l’exposition afin de le vendre au mieux, mais avec des matchs comme celui-là c’est à se demander s’il ne vaudrait pas mieux le laisser sur le banc. Clairement, le mec s’en fout, marche, ne veut faire que du « joli », ne joue pas avec ses coéquipiers bref, c’est tout simplement honteux."

Source : Blog de Pierre Ménès

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P