Accueil » [Mercato] Loïc Perrin a été démarché par un club français qui ne doute de rien !
Brèves

[Mercato] Loïc Perrin a été démarché par un club français qui ne doute de rien !

Le mercato est terminé et depuis quelques jours nous accédons à quelques indiscrétions. L’une d’entre elle mène au capitaine de l’ASSE, Loïc Perrin, qui aurait été démarché cet été par un club de Ligue 1 !

Rien d’étonnant à ce qu’un club s’intéresse au capitaine de l’ASSE. Loïc Perrin est clairement l’un des stéphanois les plus réguliers et solides de l’effectif de Christophe Galtier. Ainsi, Arsenal s’est intéressé à lui il y a un peu plus d’un an. De la même manière, d’autres clubs sont venus aux nouvelles, mais le capitaine formé à l’ASSE est toujours resté fidèle aux Verts, lui qui expliquait qu’il ne partirait que pour un club sportivement supérieur à l’ASSE.

Alors on se demande ce que les dirigeants de Nice n’ont pas compris dans les propos de Loïc Perrin… Comment le club niçois a-t-il pu imaginer une seule seconde attirer Loïc Perrin ? En effet, le capitaine stéphanois, au micro de RTL, explique : « Je suis très bien à l’ASSE. J’espère que ça va durer. Je ne partirai pas pour partir. J’ai eu des contacts avec Nice notamment cet été… »

L’OGC Nice a donc attaqué le capitaine de l’ASSE ! Certains dirons que c’est un preuve d’ambition, nous pensons de notre côté que c’est plutôt la preuve qu’à Nice on tire tous azimuts afin de tenter le clinquant ! Mario Balotelli a fini par mordre à l’hameçon… Comme quoi M. Duss avait raison quand il disait : « Vas-y fonce, sur un malentendu, ça peut marcher… ! »

Articles en lien avec cette actualité

#FLASH MERCATO : Un latéral Dijonnais suivi par l’ASSE

Alexandre S.

#MERCATO : Frédéric Paquet, le staff et la direction se sont donnés rendez-vous

Alexandre S.

Quatre joueurs stéphanois sur le carreau jusqu’en 2019 !

Alexandre S.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite