Brèves

Maxime Bossis : "L’ASSE présente un potentiel bien supérieur aujourd’hui !"

Maxime Bossis, figure forte du FC Nantes dont on oublie trop souvent qu'il a été le directeur sportif de l'ASSE en 1996/97 et a même entraîné les Verts en février 1996 suite au limogeage d'Elie Baup, est un personnage incontournable des Nantes-ASSE. Il livre ce matin dans le Progrès ses impressions avant ce choc du week-end.

"Le FC Nantes avait terminé à la 7e  place la saison passée. La position actuelle de l’équipe (6e) va au-delà de mes espérances. Son jeu n’est pas toujours fabuleux mais elle réussit à produire des séquences de jeu très intéressantes parfois. De la même manière, elle peut passer à côté d’une mi-temps. C’est une équipe très bien organisée, à la Ranieri en quelque sorte. Offensivement, ça va un peu mieux depuis quelque temps mais dans le même temps, elle se montre un peu plus friable défensivement. Au final, c’est une formation difficile à manœuvrer.

Je vous avoue que j’ai eu un peu peur pour St-Etienne avant la trêve. Depuis, ils ont fait un recrutement judicieux et l’ASSE présente un potentiel bien supérieur aujourd’hui. Il y a de la qualité au plan individuel et collectivement, on sent qu’il y a une idée directrice, un fond de jeu. D’autre part, je ne connais pas bien Jean-Louis Gasset. Il a souvent évolué numéro 2 mais à quel niveau ! Je crois qu’il a apporté une nouvelle mentalité, son sérieux. Ce n’est pas le premier venu.

C’est un match charnière pour l’ASSE si elle veut avoir des ambitions européennes. Les Verts sont à cinq points de Nantes. C’est le moment ou jamais mais les Nantais ont réussi de bons matches à la Beaujoire. Ce sera un match intéressant, avec de l’intensité. Nantes a des arguments avec Dubois, Rongier, Thomasson, et Sala qui a planté 12 buts cette saison. Et puis leur gardien est pas mal. Il a été exceptionnel pendant trois mois, là, il est bon."

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P