Brèves

Johnny Rep et David Ginola portent le même fardeau !

Interrogé ce dimanche par L'Equipe, Jean-Louis Zanon (notre photo) a évoqué le pire souvenir de sa carrière. Et on s'y remémore la finale de coupe de France perdue à Paris en 1982... Et si Johnny Rep avait gardé le ballon...? Pas sans nous rappeler un certain Ginola et son Exo7 de 1993 !

La première de mes trois finales de Coupe de France, perdue avec Saint-Étienne, face au Paris-SG (2-2, 5-6 aux t.a.b., le 15 mai 1982). Je fais les passes sur le doublé de “ Platoche” mais Dominique (Rocheteau) égalise à la 120minute. On le tacle deux fois et à chaque fois, il a le contre favorable. On avait pourtant dit à Johnny (Rep)“Garde le ballon !” Mais non, il a voulu marquer. On l’a pourri. Je ne lui en ai jamais voulu. Huit jours après avoir perdu le titre de champion sur un but d’Umberto Barberis pour Monaco, à dix minutes de la fin du Championnat, on perd cette finale.

Jean-Louis Zanon - Source : L'Equipe

France - Bulgarie : 2-3, 17/11/1993 - But de Kostadinov à la dernière minute de jeu qui prive la France de coupe du monde aux USA

Le résumé de la 2ème partie d'ASSE - PSG en finale de la coupe de France 1982

Crédit photo : Icon Sport

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Nico T.
12 avril 2020 11 h 11 min

Heu.. À la différence que les coéquipiers de Johnny Rep ne l'ont pas exclu et qu'il n'a pas été banni de l'équipe !

1
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR