Accueil » Jean-Michel Aulas va sanctionner Rachid Ghezzal et Corentin Tolisso !
Brèves

Jean-Michel Aulas va sanctionner Rachid Ghezzal et Corentin Tolisso !

Jean-Michel Aulas anticipe-t-il une sanction plus lourde que 3 ou 4 matches pour Corentin Tolisso, notamment, ou bien a-t-il enfin pris conscience de l'image exécrable que l'OL véhicule en L1 et plus particulièrement lors de chaque Derby ? Toujours est-il qu'il va sanctionner financièrement ses deux joueurs expulsés dimanche soir.

"Avec Bruno, on a décidé de sanctionner financièrement Corentin (Tolisso) et Rachid (Ghezzal). Je les aime bien mais ils vont être sanctionnés lourdement. " prévient JMA dans l'Equipe.

Des sanctions qui peuvent aller de 4 à 15 jours de retrait de salaire en fonction des suspensions infligées par la commission de discipline.

Comme parler de l'OL ne lui suffisait pas, le président Lyonnais a jugé utile de rappeler que Bernard Caïazzo pouvait également être convoqué par la commission de discipline pour ses propos à l'encontre des Lyonnais (ndlr : "enc...", "malades mentaux") :

"Le terme utilisé par Caïazzo est une insulte grossière. Il ne devait pas dire ça. Je pensais qu'on avait dépassé le stade des relations arides, je lui passerai un coup de fil. Peut-être que la commission de discipline ou d'éthique va s'en saisir."

2
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
LourdesBen42 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Ben42
Invité
Ben42

C'est du pipot , c' est juste pour se faire mousser et que ses joueur prennent moin cher en discipline. Il leur versera une prime le moi prochain.

Lourdes
Invité
Lourdes

D'accord, certains n'hésite pas à l'appeler "manipulateur, son historique leur donne raison...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite