1 octobre 2022
Brèves

Claude Puel révèle ce qui le rend le plus fier depuis le début de sa carrière d'entraîneur !

Claude PUEL coach of Saint Etienne during a press conference ahead of the 2020 Final French Cup match at Stade de France on July 23, 2020 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) - Stade de France - Paris (France)

Claude Puel doit avoir les oreilles qui sifflent depuis qu'il a signé à St-Etienne. Son management, discuté et reproché par ceux qui ont fait les frais de ses méthodes, semble toutefois donner raison au coach stéphanois. Alors qu'il va officier sur un banc pour son 600èe match de L1 ce soir face à l'OM, il révèle ce qui le rend le plus fier depuis son début de carrière d'entraîneur...

Claude Puel ne fait pas partie de ces entraîneurs qui naviguent en fonction du vent... Fidèle à ses principes, auxquels on adhère ou pas, il divise et peut parfois provoquer des clashes. Toutefois, depuis son arrivée il y a bientôt un an dans le Forez, on ne peut pas donner tort au manager stéphanois. Si sa gestion des hommes est parfois rugueuse, elle était toutefois nécessaire dans un club où certains joueurs ne donnaient plus leur pleine mesure, cocoonés par des entraîneurs laissant davantage d'espace à l'autonomie des uns ou des autres. Certains ont su réagir et profiter du coup de pied aux fesses comme Timothée Kolodziejczak, d'autres se sont enfoncés dans des attitudes que chacun a toute liberté de juger comme Stéphane Ruffier.

Ainsi, Claude Puel exprime après 887 matches comme coach dont 599 en L1, ce qui le rend le plus fier : "La où je suis bien dans mes bas­kets, c'est que je n'ai jamais fait de concession. J'ai toujours gardé mon fil conducteur et mon honnêteté in­tellectuelle par rapport a des déci­sions que doit prendre un entraî­neur." explique-t-il dans des propos rapportés par le journal L'Equipe.

Jusqu'à le rendre inflexible ? Pas complètement, mais c'est le style de Claude Puel et surtout le profil d'entraîneur qu'il fallait à l'ASSE pour entamer un nouveau projet. Nous en sommes convaincus !

Crédit photo : Icon Sport

P