25 mai 2022
Brèves

Christophe Galtier reconnaît une qualité chez les Lyonnais : permettez-nous d'en douter !

Christophe Galtier, interrogé sur la performance de l'OL à Monaco, a donné son avis sur les qualités du voisin rhodanien. S'il reconnaît une force offensive au-dessus de la moyenne, il évoque aussi une autre qualité, inscrite dans les gènes de l'OL : ils savent faire sortir les adversaires de leur match, ils savent faire "péter les plombs" !

Si la ruse, le vice ou la malice peuvent être des qualités, nous pensons de notre côté que l'OL cultive autre chose : l'arrogance. Une marque de fabrique du centre de formation de l'OL dont les objectifs éducatifs restent très discutables. Il y a peu, c'est St-Priest devenu partenaire de l'ASSE et ancien partenaire de l'OL qui dénonçait à demi-mots le manque de valeurs du club Rhodanien par l'intermédiaire de son président Patrick Gonzalez :

"Aujourd’hui, on cherche le meilleur pour notre club et on l’a trouvé avec l’ASSE. Ce partenariat n’est pas toujours compris par tout le monde. Mais jamais je n’ai vu un club professionnel considérer un club comme le nôtre avec autant d’égard, de respect et d’humilité. Je suis convaincu que l’ASSE traite ses jeunes footballeurs de la même manière que nous : en leur inculquant des principes d’éducation pendant leur formation, basés sur les valeurs humaines. Je ne vise personne en particulier.

À nos yeux, le suivi et les principes d’éducation dans la formation sont essentielsC’est pourquoi nous cherchons une structure professionnelle qui met l’accompagnement et le suivi extra-sportif au coeur de son projet. L’ASSE ne prend pas un jeune joueur uniquement avec un engagement sur une feuille de papier blanche. Je ne veux citer personne aujourd’hui, pas nos anciens partenariats. Mais je sais que nous sommes dans le Rhône et que signer avec Saint-Etienne n’est pas compris par tous."

Au-delà des propos de Christophe Galtier, nous osons prétendre que des joueurs comme Jordan Ferri, Quentin Tolisso ou encore Alexandre Lacazette, purs produits du centre de formation de l'OL, n'ont tout simplement pas compris ce qu'était le mot respect. Cela explique leur attitude sur un terrain de football comme beaucoup de joueurs professionnels peuvent en témoigner, et notamment les Monégasques hier soir... Non pas qu'à l'ASSE ou ailleurs aucune provocation n'existe, non pas que l'OL ait la palme de l'arrogance, mais il faut bien avouer que Lyon en a fait une spécialité... Christophe Galtier parle d'une qualité, permettez-nous d'en douter !

P