28 septembre 2022
Brèves

Christophe Galtier sous haute-tension quand on lui parle d'Europe !

Christophe Galtier s'agace d'entendre parler d'Europe. On peut le comprendre. Mais qui a fixé cet objectif en début de saison ? L'ASSE est-elle aussi peu sûre de son fait qu'il faille qu'elle dissimule un désir d'Europe qu'elle fréquente depuis 4 ans sans discontinue ? On nous dit toute l'année que l'Europe est dans l'ADN du club, mais il faudrait taire la chose ! Finalement, l'ASSE sait-elle résister à la pression inhérente à son statut ? On en doute...

"Quand je vais chercher le pain, à la Poste, quand je croise le jardinier à l’Étrat ou un gamin débutant, tout le monde me parle d’Europe. À force de n’avoir que l’Europe à la bouche, ça crée de l’agacement, des tensions et des sifflets au bout de dix minutes envers Cheikh M'Bengue, un professionnel sérieux. Dans d’autres clubs, on a eu l’intelligence de ne pas en parler. Et s’ils n’y arrivent pas, ça passe. Si on n’arrive pas à se qualifier pour une cinquième Coupe d’Europe d’affilée avec les joueurs qui restent valides, nous irons la chercher la saison prochaine."

Encore une preuve de la tension qui règne à l'Etrat autour d'un objectif avoué qui risque de ne pas être atteint ! Contrairement à ce qui a été avancé ces derniers temps, Christophe Galtier n'est pas brouillé avec Roland Romeyer ou l'un ou l'autre dirigeant du club. Mais est-il vraiment plus réconfortant de savoir qu'il l'est avec beaucoup de joueurs de son effectif ? Et ce ne sont pas des rumeurs, c'est une réalité...

P