5 décembre 2022
Brèves

#ASSEEAG - Des adversaires qui déplorent la sévérité du score !

Jocelyn Gourvennec a la défaite en travers de la gorge. On peut le comprendre. La partie aurait pu basculer pour Guingamp à tout moment... Un peu comme les Verts auraient pu mener face à l'OM avant de se faire fesser ! Pour l'entraîneur Guigampais, le match nul aurait été un minimum...

"C’est un score très lourd. Je pense qu’il y a deux choses importantes. Une erreur d’arbitrage sur le premier but, ce qui nous plombe un peu. On a beaucoup de situations devant le but, on doit mener à la mi-temps. On a plusieurs ballons pour marquer, on ne le fait pas. On a laissé passer notre chance. L’ASSE n’était pas dans son assiette. Les Verts étaient à notre portée. On a eu les occasions pour mener au score, pour revenir au score. C’est un score très sévère. Le minimum aurait été un match nul."

Source : EAGuingamp.com

Du côté des supporters guingampais, ce n'est pas l'abattement car beaucoup reconnaissent que l'EAG a fait jeu égal avec l'ASSE avant d'encaisser 3 buts...

"Moi ce qui me contrarie dans l'histoire c'est le score ce n'est pas l'engagement de l'équipe. Il donne l'impression qu'on a pris une raclée alors que l'on a fait jeu égal avec les verts. Après il est vrai que c'est l'équipe qui marque le plus qui gagne. C'est mathématique. Mais il y a perdre et perdre. Si encore l'ASSE nous avait outrageusement dominée. Ce n'est pas le cas. Je crois surtout que l'on se bat nous même en ne concrétisant pas de belles actions avec en plus un coup de pouce de l'arbitre de touche sur le hors jeu flagrant des stéphanois."

Source : Forum de l'EAG - Auteur : Goëlo
P