Robert Beric est dans une situation délicate à St-Etienne. Peu pour ne pas dire pas utilisé, la rumeur d’un départ dès cet hiver enfle. A bientôt 6 mois du terme de son contrat, un retour au Rapid de Vienne est évoqué. Cela semble toutefois peu probable.

En effet, la semaine dernière, Fredy Bickel le directeur sportif du Rapid de Vienne s’est exprimé sur la rumeur renvoyant le buteur stéphanois du côté de l’Autriche. S’il admet que des discussions ont eu lieu cet été, il affirme que c’est désormais un dossier bouclé d’après des propos rapportés par notre contact en Autriche, Alexander Huber.

[penci_blockquote style= »style-2″ align= »none » author= »Fredy Bickel – Directeur Sportif du Rapid de Vienne »] »Nous avons eu des échanges l’été dernier, mais ce n’est pas possible. Robert Beric gagne un salaire beaucoup trop important pour le Rapid de Vienne. Nous n’essaierons donc plus de négocier. »[/penci_blockquote]

Le salaire du stéphanois risque de réduire le nombre de prétendants. Seuls les top-championnats et les top-clubs des championnats secondaires devraient pouvoir s’offrir les services du Slovène. L’ASSE souhaite cependant retrouver une partie des 6 millions déboursés en 2015. Il semble donc peu probable que Robert Beric parte libre.en janvier. A défaut, il restera jusqu’en juin avant d’exprimer son talent ailleurs.