N’allons pas tomber à bras raccourci sur l’attaquant stéphanois, mais en cette période durant laquelle chacun tente de renvoyer une image responsable, il faut avouer que l’écart de conduite de Loïs Diony ne passe pas inaperçu… Le buteur a participé à une match de foot sauvage aux côtés de Gaëtan Laborde (Montpellier) du côté de Mont-de-Marsan.

Le journal Sud Ouest qui révèle l’affaire explique que « les forces de police ont été appelées samedi 23 mai au stade de l’Argenté, à Mont-de-Marsan, où se tenait un tournoi entre plusieurs équipes réunissant une quarantaine de personnes. Les policiers montois sont intervenus pour mettre fin aux débats, sachant que d’autres matchs avaient visiblement été organisés depuis le 11 mai. Aucune verbalisation n’a été dressée sur le moment, mais des investigations restent en cours. »

De retour dans leur ville d’origine, Gaëtan Laborde et Loïs Diony ont ainsi participé à ces confrontations organisées via les réseaux sociaux. Le buteur Montpellierain s’en est d’ailleurs déjà excusé via son compte Instagram :

« Bonsoir. Les médias ont déclaré que j’avais participé il y a quelques jours à une partie de « football sauvage » à Mont de Marsan en compagnie de Lois Diony. Je le confirme. Je tiens malgré tout à préciser qu’à l’origine nous ne devions être que quelques amoureux du football à vouloir se dégourdir les jambes après ces longues semaines sans ballon. L’amour du football a été plus fort. Lorsque j’ai constaté que de nombreuses personnes nous ont rejoint sur le terrain et alors que la police s’est présentée, j’ai aussitôt pris conscience que ce n’était pas la meilleure idée. C’est la raison pour laquelle, j’ai aussitôt quitté les lieux alors que le match a continué. A l’avenir je veillerai à ne plus participer à ce type de manifestation et je reste bien conscient que je n’ai pas donné l’exemple. J’assume l’entière responsabilité de mes actes. Je vous présentes mes plus plates excuses. Mr Gaëtan LABORDE. »

De son côté, Loïs Diony ne s’est pas manifesté…

Crédit photo : Icon Sport