La déroute contre Lorient a mené à une réunion de crise du côté de l’Etrat. Samuel Rustem, Loic Perrin et JF Soucasse ont réuni les joueurs et le staff afin de discuter de la situation. Les joueurs ont été challengé sur un nombre de points sur les matchs à venir de Brest et Bordeaux. Afin de relancer une série, les verts doivent retrouver leurs absents.

Retours imminents ?

Néanmoins, à en croire les informations de l’équipe : « Hamouma et Khazri ne sont pas venus. Leur retour dans l’équipe sera pourtant bienvenu. Ce pourrait être, enfin, le cas pour Khazri lors de la réception de Brest, samedi. Hamouma, lui, se fera retirer la vis de son poignet droit mercredi. Il pourrait être opérationnel à Bordeaux, le 20 avril. » Les stéphanois en auront grandement besoin puisque Crivelli ne devrait plus porter le maillot vert suite à sa nouvelle blessure. Leur présence pourrait inverser la spirale d’une équipe qui semble se disloquer depuis la blessure de Falaye Sacko.

Moueffek, la tuile

Le milieu de terrain stéphanois vit une saison délicate. Il n’arrive pas à enchainer les matchs et est dévoré par des blessures persistantes. Annoncé dans le groupe pour Lorient jeudi soir, le franco-marocain n’a finalement pas fait le voyage en Bretagne. En effet, une nouvelle fois, une blessure musculaire a rendu sa participation impossible. Ses indisponibilités perpétuelles sont préjudiciables dans un groupe qui a besoin de joueur généreux et combatif comme l’est le joueur formé au club.