Jordan Ferri (joueur du MHSC) au micro de Prime Vidéo :

« Ils nous ont mis en difficulté. Ils ont pressé très haut et nous ont gêné à la ressortie de balle. C’était déjà dur en fin de première mi-temps et ça a continué en deuxième mi-temps. On a reculé. La sortie de Jonas Omlin nous met en difficulté et ensuite ils égalisent. L’égalisation nous fait mal tout comme le fait qu’ils aient continué à jouer jusqu’à prendre l’avantage. On n’était pas spécialement inquiets en deuxième mi-temps, même si on subissait on avait un bloc compact et on arrivait à ressortir les ballons. Il nous a manqué de nous créer plus d’occasions en deuxième mi-temps et on n’a pas eu non plus d’occasion de tuer le match. On était à leur merci avant l’égalisation et une fois qu’ils ont marqué ils ont continué à avancer. On n’a pas été en difficulté physiquement. C’était usant, ils nous ont usé. Courir après le ballon c’est toujours difficile. Ce sont des grosses étapes du championnat qu’on loupe. Il n’y a pas de quoi s’alarmer mais il va falloir qu’on apprenne à gérer ces temps forts de la saison et à ne pas louper le coche quand ça se représentera à nouveau. »