Ce matin, une rumeur semblait indiquer que l’ASSE travaillait en coulisse pour préparer l’après-Sablé. Ainsi, le nom de Ghislain Printant, ex-entraîneur du SC Bastia et adjoint de Jean-Louis Gasset l’an passé à Montpellier serait « murmuré »… 

Après la défaite à Marseille, peut-on vraiment imaginer que les dirigeants vont laisser en place Julien Sablé qui aura bien malgré lui été placé dans un fauteuil inconfortable ? En précipitant sa nomination à la tête des Verts et en l’installant comme numéro 1 définitif, Roland Romeyer a commis une grosse erreur stratégique. Outre les sanctions financières qui ne vont pas manquer de s’abattre sur le club, cette décision précipitée a également barré l’accès du fauteuil d’entraîneur à un technicien plus expérimenté. Seul Jean-Louis Gasset, pas attiré par les projecteurs, a semblé correspondre au « super » adjoint recherché après la mise à l’écart d’Alain Ravera.

Quoiqu’il en soit, Julien Sablé est aujourd’hui un fusible qui pourrait « sauter » au profit d’un nouveau numéro 1, le troisième en 6 mois ! D’après l’Equipe, Ghislain Printant ferait partie des noms murmurés. C’est possible. D’après nos informations, le technicien qui a entraîné la réserve de Montpellier, le SC Bastia puis a accompagné Jean-Louis Gasset l’an passé dans l’opération maintien de Montpellier, n’a pas été approché par le club. Cependant, si l’idée germait, cela voudrait dire que les dirigeants imaginent un plan C après Oscar Garcia et Julien Sablé… Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls à tourner leur regard vers l’après-Sablé puisque le vestiaire ne serait pas convaincu dans son ensemble par les choix du nouveau coach stéphanois.

Ce plan C sera-t-il de nature à positionner Jean-Louis Gasset en numéro 1 ? Va-t-il aboutir à l’arrivée d’un nouveau technicien ? Autant de questions qui recevront une réponse dans les jours ou semaines à venir…