C’est dans un match en la mémoire d’Emiliano Sala, disparu depuis un peu plus d’une semaine, que ce sont affrontés deux des clubs les plus mythiques du championnat de France.

Dans une ambiance chaleureuse à l’honneur de Sala, les verts de Jean-Louis Gasset ont eu beaucoup de mal dans la première période. N’arrivant pas à poser le pied sur le ballon, inoffensifs mais surtout à la ramasse dans les duels, ce fut une première mi-temps de souffrance pour les stéphanois, touchés par l’absence de Selnaes (malade ou en instance de départ).

Comme si ça n’était pas assez dur, l’arbitre, M.Schneider a expulsé M’Vila juste avant la mi-temps, soit le seul milieu axial de métier pour les verts, suite à une altercation avec Fabio (lui aussi expulsé). C’est donc un retour au vestiaire à 0-0 mais surtout à 10 contre 10.

Au retour des vestiaires, le constat est douloureux pour les verts qui n’arrivent ni à construire ni à garder le contrôle de la balle. De plus, on sent une fébrilité défensive notamment due au manque de vitesse de Subotic. Mais ce sont les verts, qui avec beaucoup de réussite, qui ouvrent le score grâce à Cabella à la 59′ minute.

Or, les verts subissent et se font logiquement punir à la 70′ minute sur un contre nantais et Waris à la conclusion. Le score ne bougera plus et les deux équipes se quittent sur un score nul de 1-1. Un point qui n’arrange aucune des deux équipes et qui laisse les verts dans le doute quatre jours avant de recevoir un RC Strasbourg très en forme au stade Geoffroy-Guichard.

 

Le vert du match : Kevin Monnet-Paquet ! Sans réaliser une prestation exceptionnelle, l’ancien merlu a su s’adapter aux postes qu’il a occupé pendant ce match et n’a pas compté ses efforts. A l’aise depuis son repositionnement en piston droit, KMP est devenu un joueur important de l’effectif stéphanois.

 

Les notes : 

Ruffier (6) : Match correct mais sans plus pour le portier stéphanois qui pas pas pu éviter l’égalisation nantaise. Tout de même à l’aise dans les sorties aériennes.

Subotic (2) : Bien trop lent, le défenseur serbe n’a pas réussi à rattraper Coulibaly (1m97) qui délivre la passe décisive sur le but nantais. Trop lent sur l’entièreté du match, et depuis plusieurs rencontres, on peut se poser des questions quand à sa place de titulaire.

Perrin (6) : Match correct du capitaine stéphanois qui a sauvé la baraque à de nombreuses reprises et qui était plutôt juste dans ses interventions malgré un léger manque de vitesse.

Kolo (6) : Même constat que pour Perrin, le joueur prêté par les Tigres a été précieux sur le plan défensif.

Silva (5) : Match moyen pour le défenseur brésilien qui a réalisé de bonnes interventions défensives mais un apport offensif insuffisant.

KMP (7) : Avec beaucoup d’intensité, le couteau-suisse de Jean-Louis Gasset a réalisé une bonne performance.

M’Vila (-) : Expulsé illogiquement, il a tout de même réalisé une première période plutôt décevante et alarmante pour le reste de la saison. Le constat est clair et net, M’Vila a beaucoup de mal lorsqu’il n’a pas Selnaes à ses côtés. Un départ de Selnaes au mercato pourrait donc totalement dérégler le jeu stéphanois et avoir des conséquences sévères sur les performances de l’équipe.

Cabella (4) : Repositionné en milieu axial à côté de M’Vila, l’ancien marseillais n’a pas réussi à poser le jeu et dicter le rythme. Comme depuis le début de la saison, il semble parfois perdu sur le terrain, souvent trop bas, parfois trop haut. Avec de nombreux ballons perdus, il arrive aussi qu’il ne fasse pas l’effort défensif après une perte de balle. Il marque cependant un but important et plein de réalisme.

Hamouma (3,5) : Insuffisant dans l’apport offensif, l’attaquant stéphanois n’a pas sur trouver les espaces et créer des occasion.

Diony (3,5) : Même constat que pour Hamouma… Son apport offensif était clairement en dessous de ce qu’on attend d’un attaquant.

Khazri (5) : Le capitaine de l’équipe de Tunisie a eu beaucoup de mal ce soir. Toujours suivi de près par un adversaire, il a tenté de créer des espaces souvent en vain. Malgré tout, on le sent à l’aise techniquement et physiquement. On ne peut malheureusement pas avoir comme seul plan de jeu de remporter le match sur un éclair de génie du tunisien…