Les joueurs de Gasset ont accroché un match nul plus que décevant contre une équipe amiénoise réduite à dix pendant plus de 60 minutes.

Les verts ont bien entamé la rencontre en ouvrant le score à la 16′ minute grâce à une tête de Kolo sur un corner de Khazri, les amiénois réagissent à la 23′ minute et Konaté égalise. Le défenseur amiénois Lefort se fait exclure à la 32′ minute sur une faute incontestable aux abords de la surface. Ce sont les amiénois qui prennent l’avantage malgré l’infériorité numérique à la 61″ minute avec Konaté à la baguette. Les verts attendent la 85′ minute pour commencer à jouer et égalisent miraculeusement à la 94′ minute d’une belle frappe de Cabella.

 

Les notes :

Ruffier (6,5) : Il encaisse deux buts mais a aussi sauvé à plusieurs reprises les boulettes de sa charnière catastrophique.

Kolo (6,5) : Le premier buteur du match a réalisé une bonne prestation.

Subotic (1) : Le néant footballistique, il est fautif ou en parti fautif sur les deux buts adverses.

Perrin (3) : Un retour très compliqué pour le capitaine stéphanois.

Debuchy (4) : Des erreurs défensives et un apport offensif un peu maladroit.

M’Vila (4,5) : Il n’a pas vraiment réussi à créer des ouverture et à mettre du rythme dans le jeu.

Vada (6) : L’argentin est l’un des seul joueurs qui a essayé de mettre du rythme dans cette rencontre mais s’est fait remplacé par Diony (-) à la 69′ minute (???).

Cabella (3) : La note de 3 réside uniquement sur son but à la dernière minute. Le reste de son match est tout simplement catastrophique.

Khazri (6,5) (Homme du match) : De retour après deux matchs de suspension, le tunisien n’a pas réussi à s’exprimer totalement dans cette rencontre. Cependant il offre deux passes décisives malgré un match plutôt décevant dans l’ensemble.

Nordin (6) : Il a obligé Lefort à faire faute en dernier défenseur et a été très dynamique durant toute la rencontre. Remplacé à la 57′ minute par un Hamouma (-) quasi-fantomatique (???).

Beric (6) : Malheureux, il voit deux fois le montant adverse repousser ses frappes. Le slovène a réalisé un vrai travail de sape et a réalisé une bonne prestation dans l’ensemble.