Thierry Laurey (entraîneur du Gazelec Ajaccio) a longuement répondu aux questions des journalistes avant le déplacement de son équipe dans le Chaudron. L’ancien recruteur de l’ASSE (jusqu’en 2011) n’a pas tari d’éloges sur l’ASSE et s’attend à un match très compliqué…

Qu’attendez-vous du match à St-Etienne ?

Aujourd’hui il faut que l’on prenne des points ! On ne peut pas compter sur le bol pour y arriver. A un moment donner il faut progresser, on a encore beaucoup de progrès à faire… Il n’y a pas besoin d’inventer l’eau tiède pour sortir celle-là ! Il faut aussi être conscient que si on peut gratter des points par-ci ou par là il faut le faire. A un moment donner la situation deviendra compliquée, mais aujourd’hui elle n’est pas catastrophique. A nous de comprendre ça et d’améliorer notre efficacité. Je suis déçu de notre rendement offensif et pourtant on marque des buts sur nos derniers matchs… Il y a du mieux mais il faut faire encore mieux et arrêter de prendre des buts aussi facilement comme à Toulouse.

A quel type de rendez-vous vous attendez à St-Etienne ?

Ils sont dans une série délicate mais il faut savoir analyser les chiffres. 7 matches en 3 semaines… Christophe Galtier a dû s’adapter et la presse a été sévère avec l’ASSE. On ne peut pas leur reprocher de jouer l’Europa League et d’avoir des pépins comme à Caen. Suite à cette mauvaise série ils sont motivés et la trêve internationale leur a aussi permis de recharger les accus… Ce sera chaud pour nous ! Geoffroy Guichard est un stade merveilleux avec une ambiance chaude aussi et ce doit être un plaisir de jouer ce match. St-Etienne est l’une des meilleures équipes du championnat derrière Paris, très bien organisée, homogène car peu boulversée. Il y a des leaders dans cette équipe. Pour moi, Loïc Perrin est le meilleur défenseur axial du championnat de France ! Hamouma est un très très bon joueur, Corgnet aussi, la paire Lemoine-Clément est extrêmement rôdée, quand vous y rajoutez Pajot… C’est sympathique quand même !

Derrière vous avez à gauche Polomat, Assou-Ekotto et Brison…Pffff et à droite Clerc et Malcuit… Et je rajoute au centre Sall, Pogba et Perrin…. Pffffff C’est pas mal hein ! Ah et j’ai oublié Cohade qui va revenir ! Qu’est ce que vous voulez que je vous dise…? Mais malgré tout on y va pour prendre un point au minimum… Je pense quand même qu’il est plus facile de jouer St-Etienne au 7ème match en 3 semaines qu’au retour d’une trêve internationale… Mais je ne pleure pas et je ne me plains pas ! On va tout faire pour leur poser des problèmes : Nice à gagné là-bas, Nantes a perdu mais a fait un très bon match, d’autres encore les ont embêtés…

Pouvez-vous nous parler de Kévin Mayi, l’ancien stéphanois ?

On a attiré Kévin Mayi après son prêt à Niort. Son passage là-bas s’était bien passé mais pas ça n’a pas été extraordinaire. Niort cherchait un milieu et l’ASSE leur a prêté un attaquant… Mais Kévin a vu qu’il pouvait jouer en L2. L’an dernier on l’a fait venir et ce qui nous a plus c’est qu’il a résilié son contrat à l’ASSE pour venir chez nous. Il a pris ses responsabilités sur ce qu’il voulait faire dans sa carrière. Il manquait terriblement d’expérience car ça n’est pas parce que vous vous entraînez avec les pros de St-Etienne ou que vous faites 20 matches en L2 que vous êtes aguerri… Ses dernières entrées sont satisfaisantes.

Est-ce un avantage de connaître Christophe Galtier ?

On en a parlé avec le staff mais on n’a pas approfondi. Ca n’aide pas spécialement. On ne connaît pas l’histoire d’un match. C’est une équipe qui est en constante progression alors qu’on pense qu’elle est au maximum… C’est impressionnant ! A St-Etienne il y a tout pour réussir : un nouveau stade blindé, des partenaires… St-Etienne c’est la vision que je me fais du football professionnel, c’est un bon exemple !