À la veille du déplacement à Geoffroy-Guichard, le coach dijonnais Omar Daf s’est présenté en conférence de presse. Il souhaite que son équipe, en difficulté actuellement, retrouve de l’efficacité offensive et qu’elle se réfugie dans le travail.

Sur les absents : « Pour Ousseynou Thioune, il sera indisponible pour plusieurs semaines. Pour Christopher Rocchia, il sera toujours incertain, on va voir avec l’entrainement de cet après-midi. Il s’est entrainé avec nous toute la semaine. Roger Assalé s’est entrainé normalement, il postule. »

« Très déçus, très frustrés de la semaine qui vient de passer avec l’enchainement des matchs. On avait comme objectif de faire beaucoup mieux. Malheureusement on a manqué de réalisme et d’efficacité donc toujours pas digéré. Mais par la suite il a fallu se démobiliser, se réfugier derrière le travail parce qu’il y a un match qui arrive demain, qui sera important, comme tous les matchs qui nous restent jusqu’à la 38ème journée. »

13 Christopher ROCCHIA (dfco) during the Ligue 2 BKT match between Bastia and Dijon at Stade Armand Cesari on September 2, 2022 in Bastia, France. (Photo by Vincent Poyer/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

« On joue au football pour ce genre de match, dans ce genre de stade »

« Je pense qu’on joue au football pour donner des émotions aux supporters, pour jouer ce genre de match, surtout dans ce genre de stades. Donc si le stade est plein, tant mieux pour le spectacle. Mais nous en tout cas, on est focus sur nos objectifs et nos qualités quand on va aller là-bas pour récupérer les points que nous avons perdus. »

2 équipes comparables ? « Oui c’est des équipes qui étaient en L1 il n’y a pas si longtemps que ça. Pour Saint-Étienne il y a encore quelques mois. Mais c’est une équipe qui s’est vachement remaniée. Quand on voit leur effectif, les sommes et l’investissement qu’ils ont faits, les joueurs qu’ils ont pu attirer… Il y a beaucoup de joueurs de L1 qui les ont rejoints, des joueurs expérimentés. Donc l’équipe qu’on va affronter là, sera complètement différente de celle du match aller. Je pense que sur le terrain il va y avoir que Krasso, même le gardien de but a changé. Ils ont mis énormément de moyens, c’est un autre match. Mais nous on s’est bien préparé pour jouer ce match-là avec nos armes. »

Une forme d’impuissance ? « Il faut continuer à travailler, il y a encore énormément de points en jeu. Il faut se réfugier derrière le travail, continuer à rester focus. Depuis la reprise il y avait une certaine amélioration, il y a eu un coup d’arrêt avec cette semaine à 3 matchs. À nous de retrouver de l’allant, d’aller vers l’avant, d’être encore plus dangereux offensivement pour pouvoir faire basculer la tendance. »

Equipe de football de Marseille OM – Equipe de football de Saint-Etienne ASSE during the Ligue 1 Uber Eats match between Saint Etienne and Marseille at Stade Geoffroy-Guichard on April 2, 2022 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Pour Daf, ce n’est pas le match de la mort

Un match pour la survie du club en L2 ? « Il reste 16 matchs de championnat. Il y a encore plus de 45 points à prendre, le championnat est très long. C’est un championnat qui se jouera jusqu’à la dernière journée, ça va être un marathon, ça va être long mais on est préparé pour ça. On va batailler, chaque match on donnera le maximum pour prendre les points et atteindre notre objectif. »

« Cette semaine à 3 matchs a permis à des équipes à prendre un peu d’avance. Mais comme je le répète il s’est passé 3 matchs en une semaine, il en reste 16, c’est beaucoup et peu à la fois. Mais à nous de nous concentrer, de faire encore plus d’efforts et d’aller chercher les points que nous avons perdus sur cette dernière semaine. »

« Il faut aborder ce championnat avec humilité »

Saint-Étienne, vraiment un concurrent au maintien ? « Saint-Étienne était une équipe programmée pour remonter dès cette année. Ça n’a pas été le cas en tout cas sur leur début de saison. Mais derrière ils ont mis énormément de moyens avec un recrutement XXL pour pouvoir ressortir de la zone. On voit que c’est toujours difficile, ils sont toujours dans la zone depuis le début. C’est pour ça qu’il faut aborder ce championnat toujours avec beaucoup d’humilité. Nous c’est ce que nous faisons, le match de demain nous allons l’aborder avec beaucoup de détermination, beaucoup d’ambition mais aussi beaucoup d’humilité. Parce qu’il y aura une équipe qui s’est vachement renforcée en face de nous. Mais nous on travaille avec le groupe que nous avons et on va aller chercher nos objectifs. »

Laurent BATLLES (Entraineur Saint-Etienne ASSE) – Omar DAF (Entraineur Dijon DFCO) during the Ligue 2 BKT match between Dijon and Saint Etienne at Stade Gaston Gerard on July 30, 2022 in Dijon, France. (Photo by Vincent Poyer/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

De nouvelles pistes tactiques travaillées cette semaine à huis clos ? «  Oui on a travaillé pour essayer de créer d’autres associations, d’autres automatismes entre les joueurs pour amener plus d’incertitudes. On a travaillé là-dessus, maintenant aux joueurs de s’exprimer, de se lâcher et de tout donner sur chaque rencontre. Il y a des bonnes choses. Dans une rencontre, la vérité est toujours dans les deux surfaces. Cette efficacité sur les 2 plans, c’est ça qui nous fait défaut actuellement. La moindre erreur on la paye sévèrement. On se crée des situations où on manque de justesse sur la dernière et l’avant-dernière passe pour pouvoir valider nos temps forts. Il faut continuer à persévérer et puis il faut encore en faire plus. »

« On sait que c’est une équipe capable de marquer, qui prend aussi énormément de buts. À nous d’être très concentrés, très réalistes. »