Depuis dix jours, la ville de Saint-Étienne s’est mise aux couleurs de la Coupe du Monde de Rugby 2023. L’espace d’un mois, la capitale du football français va troquer le ballon rond pour le ballon oval. Geoffroy-Guichard a déjà accueilli 2 rencontres et s’apprête à en recevoir autant dans les prochaines semaines. Des supporters du monde entier ont investi le Forez et sont tombé sous le charme de la ville et sa culture.

Dans un reportage de TL7, des supporters venus du Canada et des Fidji ont déclaré leur amour pour Sainté. Et ils ont choisi leur camp entre Lyon et Sainté. Extraits.

Buck, supporter canadien : « On trouve que l’ambiance est vraiment géniale, la foule est enthousiaste et la nuit dernière on est venu ici pour voir la dernière rencontre de la journée entre l’Angleterre et le Japon… Les gens dansaient, chantaient, c’était vraiment super. »

Team of Fidji during the Rugby World Cup 2023 match between Australia and Fiji at Stade Geoffroy-Guichard on September 17, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)

Gordie, supporter canadien : « Saint-Étienne est notre ville préférée de loin. Sachant qu’on est allé à Marseille, Lyon et Aix-en-Provence. Quand on est allé au stade hier (pour Australie/Fidji) les gens étaient vraiment sympa. Lyon est bien pire que Saint-Étienne. Saint-Étienne est très bon. »

Inosi, supporter fidjien : « Le match était super. La foule était hyper enthousiaste et ils supportaient tous les Fidji. Je vais voyager ici en France mais c’est vraiment un bonus pour notre équipe que vous soyez derrière nous. J’ai pu apprécier la ville de Saint-Étienne, son histoire, son architecture et puis surtout j’ai pu découvrir la nourriture ici. C’est vraiment la capitale de la gastronomie entre ici et Lyon. »