C’est un Laurent Batlles Ă©mu et heureux qui s’est prĂ©sentĂ© au micro de Robert Malm chez BeIN Sports Ă  l’issue de la rencontre. Des joueurs ont pris la parole dans le vesitaire Ă  l’issue de la rencontre et ont visiblement envoyĂ© un message fort Ă  leur coach Laurent Batlles, qu’ils n’ont pas lâchĂ©.

Guyot :  « Un contexte de haut-niveau« 

Laurent Guyot (Annecy) : « Par rapport au résultat, la déception pour moi est plus sur l’égalisation quand on mène 1-0. Je pense que ça vient trop rapidement puis en plus c’est quelque chose qui était largement évitable. Mais on apprend aussi. C’était une première expérience aujourd’hui dans un contexte de haut-niveau pour beaucoup de joueurs et c’est vrai que ça s’est ressenti de temps en temps.Je pense que j’ai aussi trainé un peu à changer de système parce que on aurait peut-être eu besoin dès le début de la 2ème mi-temps. On le saura jamais, c’est comme ça. En tout cas bravo aux joueurs pour l’état d’esprit des deux côtés. »

Laurent GUYOT (Entraineur Annecy FCA) during the Ligue 2 BKT match between Amiens and Annecy at Stade CrĂ©dit Agricole La Licorne on August 6, 2022 in Amiens, France. (Photo by Maxime Le Pihif/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Batlles : « Une victoire méritée« 

Laurent Batlles : « C’est ce que j’ai dit aux joueurs-là juste après le match. Ce qui a été important pour nous aujourd’hui, c’est les qualités mentales et morales qu’on a mis dans le match. On a aussi mis beaucoup d’intensité et c’est vrai qu’à partir du moment où on joue comme ça, qu’on a le public avec nous et qui pousse, même si on a encore fait quelques petites erreurs parce qu’on prend des beaux buts… On savoure une victoire qui sur l’ensemble du match est méritée. »

« Aujourd’hui on avait aussi changé de système, on savait qu’il fallait aussi jouer un peu par-dessus la Défense mais aussi dans le couloirs. Parce qu’on s’avait qu’Annecy défendait très bien l’axe du terrain. »

« Les joueurs en gagnant ce soit se donnent un peu de tranquillité même s’il n’y a rien d’acquis et on n’est toujours pas sorti de cette zone d’où on aimerait sortir. »

« Une semaine pour préparer Dijon, qui va être un match très important pour les deux équipes. On va essayer de continuer à travailler, de travailler tranquillement et après on verra comment ça se passera. »

Une union sacrĂ©e autour de l’entraineur ?

« Ce qui m’importait ce soir, c’est ce que j’ai entendu surtout à la fin du match de la part de mes joueurs. C’est quelque chose qui est important pour un entraineur. Je vais le garder pour moi et pour eux, parce que ce sont des choses qu’on a vécu depuis notamment quelques jours ensemble en mettant des choses en place avec eux. Je pourrai peut être le dire un peu plus tard, mais pour l’instant il faut avancer avec beaucoup d’humilité parce qu’on sait d’où l’on vient. »

« On construit les victoires dans les moments difficiles, on construit un groupe dans les moments difficiles. Par moment quand c’est trop long c’est aussi difficile de pouvoir mettre des choses en place. Mais bien sur qu’on construit de l’humain avec ces gens-là et c’est ce qu’on aspire à avoir tout le temps. »