Dans le cadre du Tournoi des 7 Collines organisé par l’ASSE ce samedi, différents joueurs sont venus assistés à une partie de l’évènement. Quelques joueurs et joueuses professionnel.le.s sont même venus livrer leurs impressions sur l’évènement, leur saison et l’avenir. Parmi eux, Victor Lobry !

De la frustration après le nul concédé à Caen mais un bilan positif de la 2ème partie de saison

Victor Lobry sur le match de Caen : « Oui c’est un peu frustrant parce qu’on avait réussi à mener au score, ce qui est un peu le plus dur sur les matchs comme ça de fin de saison. Malheureusement ils ont poussé et ils voulaient aussi bien terminer leur saison à domicile. Et ils ont réussi à revenir. Mai ça ne gâche pas tout ce qui a été bien fait sur la 2ème partie de saison. Il faudra bien finir samedi (vendredi) pour pouvoir fêter un peu avec les supporters et puis partir en vacances plus sereinement. »

Bilan de la saison : « Beaucoup de positif. Moi c’était ma première année. On savait qu’on ne s’embarquait pas dans quelque chose de facile. Je pense qu’on a relevé une partie du défi. Ça a été compliqué, on a réussi à s’en sortir. Maintenant on est sauvé. Il y a eu du négatif au début. Il y a eu beaucoup de positif sur la 2ème partie de saison. Il faut quand même souligner que ça n’est pas facile de sortir de cette situation-là. Surtout quand on est un club comme Saint-Etienne, je pense que c’est encore plus dur. Le défi est relevé, et il faudra en relever un autre la saison prochaine. »

17 Jean-Philippe KRASSO (asse) – 22 Victor LOBRY (asse) during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Dijon at Stade Geoffroy-Guichard on February 11, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Dave Winter/FEP/Icon Sport)

 

De l’ambition pour la saison prochaine !

Une leçon à tirer de cette saison : « Le football ça n’est jamais fini, il ne faut jamais rien lâcher. Moi ça me caractérise un peu parce qu’avec Pau les années passées c’était l’objectif du maintien qui était d’actualité. Et puis là voilà, même si ça n’était pas le même objectif, on a dû le relever et on ira en chercher d’autres la saison prochaine. »

Les ambitions de la saison prochaine : « C’est de faire mieux, de mieux partir pour ne pas se mettre de bâtons dans les roues. D’aller jouer les premiers rôles, de jouer le plus haut possible pour vivre quelque chose de beau. »

Ses objectifs personnels : « Engranger un maximum de temps de jeu. Faire encore mieux que cette saison sur ce plan-là. Et d’être un peu plus décisif comme ça on me le reprochera moins (sourire). »

Son équipe de five de rêve : « Étienne Green au goal pour l’envergure. Après je mettrai Antho (Briançon) pour découper tout ce qui passe derrière. Jipé (Krasso), mon collègue bien sûr. Dennis (Appiah) aussi parce qu’on s’entend bien. Je me mettrai dedans pour jouer un peu aussi (rires). Et puis je prendrai Kader (Bamba) qui peut faire du bien dans ces jeux-là, ça peut-être un top joueur. »