Ryad Boudebouz témoigne dans les colonnes du Progrès d’un changement chez certains joueurs. L’effet « Dupraz » a semble-t-il fonctionné…

« Si on prend la première mi-temps, on a été beaucoup dans le camp de Montpellier et on prend un but qui n’est pas mérité. Après on pousse tout le match et on mérite de gagner. Les entrants nous ont fait du bien. C’est un groupe qui est uni, il y a beaucoup de bons joueurs et on est récompensés par cette victoire. C’est par ce genre de performance qu’on va s’en sortir.
Depuis quelques semaines, certaines choses ont changé ça se voit sur certains joueurs. Ce public attendait juste des signaux pour exploser, on l’a vu en fin de match, c’est une ambiance extraordinaire. C’est bon pour le moral. On va bien dormir. »