Ce samedi, à 19h, les Verts se rendront sur la pelouse de Laval, actuel premier relégable de ce championnat de Ligue 2 encore totalement engagé sur les deux tableaux.

Un maintien assuré ce samedi ?

Dans le cas où les trois points de sursis ne tomberaient pas avant la fin de la saison, l’ASSE ne pourrait déjà plus être dépassée par Nîmes (19ème) et Niort (20ème). Dijon (18ème), quant à eux, pointent à 11 points des hommes de Batlles, à 4 journée de la fin. En se défaisant de Guingamp, le week-end dernier, les Verts semblent donc avoir assuré leur maintien dans l’antichambre de la Ligue 1. En revanche, pour qu’il soit mathématiquement assuré, Jean-Philippe Krasso et ses coéquipiers seront dans l’obligation d’esquiver le piège lavallois et d’engranger les trois points en Mayenne.

Matchs des équipes pouvant dépasser l’ASSE

DIJONAMIENS

LAVAL – Saint-Etienne

RODEZ – Paris FC

Sochaux – GUINGAMP

VALENCIENNESPAU

Un Top 7 envisageable

A la reprise après la Coupe du Monde au Qatar, l’ASSE naviguait dans les bas-fonds de la Ligue 2. A la fin de la 18ème journée, les joueurs de Batlles étaient encore la lanterne rouge du championnat. Grâce à un mercato hivernal réussi, à une prise de conscience des joueurs et au fait que Batlles n’ait pas baissé les bras, les Verts sont parvenus à se reprendre en mains et à réaliser une phase retour jusqu’ici proche de la perfection. 4ème sur les matchs retours, l’ASSE occupe actuellement la 10ème place et peut encore « rêver » de la 7ème. Effectivement, Grenoble, actuel 7ème, connaît une période peu faste dans ses résultats et pourrait caler en cette fin de saison. Terminer le plus haut possible au classement permettrait d’aborder la saison prochaine en confiance et d’aborder le mercato à venir dans les meilleures conditions.

Matchs des équipes susceptibles d’atteindre la 7ème place

QUEVILLY-ROUEN – Bordeaux

Metz – GRENOBLE

Rodez – PARIS FC

Sochaux – GUINGAMP

État des lieux de Laval

Actuel 17ème de Ligue 2, les Lavallois sont à l’heure actuelle relégables, malgré leur succès 2-1 face à Bastia la semaine dernière. Pourtant bien partis (10ème à la 15ème journée), l’équipe s’est fortement effondrée, notamment après la blessure de leur meilleur buteur, Julien Maggiotti. Depuis lors, les Lavallois ne se sont plus qu’imposés à cinq petites reprises. 11ème meilleure attaque du championnat à ce stade (38 buts inscrits), les hommes de Frapolli pêchent avant tout dans la défense avec la 17ème défense de Ligue 2 (51 buts encaissés)

Concernant leur effectif, le staff Guingampais devra donc encore se passer de Julien Maggiotti, auteur de 7 buts et de 3 passes décisives en 15 matchs. En revanche, outre ce joueur, la défense stéphanoise devra se méfier d’un arsenal offensif composé notamment de Simon Elisor, arrivé cet hiver en provenance de Seraing et auteur de déjà 6 réalisations et de deux passes décisives. Zakaria Nadji, en possession des mêmes statistiques que son compère d’attaque sera également à surveiller. Enfin, Bobichon et Durbant pourraient également apporter du danger au sein de la défense stéphanoise.

14 Simon ELISOR (slmfc) during the Ligue 2 BKT match between Association Sportive de Saint-Etienne and Stade Lavallois at Stade Geoffroy-Guichard on January 10, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport)

Retour sur le match aller

A l’occasion de la 18ème journée, les Verts recevaient les Lavallois à Geoffroy Guichard. Dans une rencontre plutôt terne, marquée par le boycott des groupes de supporters stéphanois, la première mi-temps est insipide avec rien de particulier à se mettre sous la dent. Au retour des vestiaires, les Stéphanois reviennent avec de meilleures ambitions et trouvent le chemin des filets grâce à Cafaro, à la conclusion d’une superbe action collective marquée par un exploit technique de Jean-Philippe Krasso. Peu de temps après, Charbonnier, parfaitement servi par Moueffek, était à deux doigts de doubler la mise mais sa frappe passait légèrement trop haut.

Pour résumer, les Verts ont un coup à jouer lors de ce week-end. En plus de pouvoir assurer mathématiquement le maintien, les joueurs de Batlles pourraient consolider leur position au sein du Top 10 de Ligue 2.

Article écrit par Cédric D.