24 avril 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
ASSE - Actualités

🕵‍♂ Bryan Dabo échappe à une escroquerie à 178 000 euros !

Bryan DABO of Saint Etienne during the Third Qualifying Round Europa League between Saint Etienne and AEK Athnes at Stade Geoffroy-Guichard on July 28, 2016 in Saint-Etienne, France. (Photo by Jean P

Bryan Dabo, qui a porté les couleurs de l'ASSE de 2016 à 2018, a vécu il y a quelques jours une mésaventure qui aurait pu se terminer en escroquerie. Sa vigilance lui a permis d'éviter de perdre près de 200 000 euros alors qu'il effectuait une revente de bijoux.

Bryan Dabo nous a dernièrement accordé une interview exclusive. Il revenait sur son passage à l'ASSE ainsi que la situation précaire des Verts en ligue 2. A ce moment, il était bien loin d'imaginer la mésaventure qui allait lui arriver quelques jours plus tard. C'est le journal Le Parisien qui rapporte ce fait divers qui aurait pu se conclure par une escroquerie estimée à 178 000 euros !

Un "rip deal", plus communément appelé "escroquerie à la transaction", voilà ce qu'a évité Bryan Dabo, bien aidé par les policiers du commissariat de Paris (VIIIe).

Désireux de revendre trois montres de luxe qu'il possédait, une Audemars-Piguet, une Rolex et une Vacheron-Constantin, Bryan Dabo se rend ce lundi dans l'hôtel "Le Collectionneur", situé 51-57 rue de Courcelles à Paris. Il y avait donné rendez-vous à un couple sensé racheter ses trois montres de luxe. L'homme, un Italien de 43 ans et la femme, une Roumaine de 36 ans, s'installent alors afin de procéder à la transaction.

La valise contenait des billets, dont une grande partie composée de faux !

Hôtel du collectionneur, 51-57 rue de Courcelles, Paris 8e Celette, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons

 

Initialement, Bryan Dabo et le couple avait convenu d'une vente payée pour partie en liquide et pour partie par un virement bancaire. Ce que ne sait pas à ce moment-là Bryan Dabo, c'est que le couple d'escrocs est connu et sous surveillance. La BAC locale se trouvait en effet devant l'hôtel et scrutait à distance la transaction.

A l'intérieur de l'hôtel, les choses ne se passent tout à fait comme prévu entre le footballeur de Salonique et le couple. Ce dernier insiste désormais pour que le paiement se fasse uniquement en liquide. Bryan Dabo, devant l'insistance de ses acheteurs, flair l'entourloupe et finit par ne pas donner suite. Chacun repart alors de son côté.

A sa sortie de l'hôtel, les policiers viennent à la rencontre de Dabo qui "leur a expliqué qu'il devait vendre trois montres de luxe avec une partie payée en liquide et une autre par virement. [...] Vu leur comportement suspect, le footballeur a mis fin aux échanges, est sorti de l'hôtel, suivi par le couple, où les policiers les attendaient. La valise contenait des billets, dont une grande partie composée de faux. La Brigade de répression de la délinquance astucieuse (BRDA) est saisie" indique RMC Sports/BFM TV.

Tout se finit donc bien pour Bryan Dabo qui a évité l'escroquerie et permis à la police d'arrêter un couple qui n'en était a priori pas à son coup d'essai !

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR