29 novembre 2020
Actualité

David Wantier : "Le sentiment de ne pas pouvoir infléchir la ligne directrice de Puel !"

David Wantier, licencié par l'ASSE en février 2020, défend son bilan ce matin dans le journal L'Equipe. Entre ironie et justifications poussives, on sent une pointe d'amertume. Le directeur du recrutement a surtout recruté sous l'ère Galtier. Il a ensuite davantage eu pour mission de bien vendre et recruter des joueurs à fort potentiel qui, pour certains, n'ont pas marqué l'histoire du club. Le reste était l'affaire du réseau Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset. A son arrivée, Claude Puel a effectué un bilan de son action et n'a pas jugé utile de le conserver. Cela tombait bien, David Wantier ne se sentait plus à sa place dans ce nouveau projet et a donc logiquement attendu d'être licencié du club...

Claude Puel a été nommé manager général, et donc avec des prérogatives qui étaient les miennes. Cela m'obligeait à me mettre en retrait. Après le mercato d'hiver, j'ai compris que je ne faisais pas partie de son projet alors que j'étais pour sa venue. Claude a sa ligne de conduite et j'avais le sentiment de ne pas pouvoir l'infléchir. ll m'apparaît dangereux de passer d'un extrême à l'autre. L'avenir nous dira si Claude a raison.

Pas d'actif à l'arrivée de Puel ? On avait fait venir Youssouf, Moukoudi, Bouanga et Honorat dans l'été. On avait aussi prolongé, pour au moins trois ans, tous les contrats des talents issus de la formation, comme Saliba, Fofana, Abi ou Nordin. Mais si Claude estime qu'il ne s'agit pas d'actifs, alors il a raison. 

Le modèle Gasset est viable, s'il obtient des résultats, assortis de ventes chaque année, pour équilibrer le budget. Sa conséquence, ça a été une 7ème puis une 4ème place, et les ventes de Selnaes (dès février}, Cabella et Saliba, entre autres. ll ne faut donc pas jeter à la poubelle du jour au lendemain ce qui a marché la veille. Là où je suis d'accord avec Claude, c'est que ce modèle ne fonctionne pas s'il termine 17ème (en 2020). Les droits télé ne sont plus les mêmes. Après, il y a la crise du Covîd-19, à laquelle personne ne peut rien, et maintenant, celle de Mediapro.

David Wantier - Source : L'Equipe

Crédit photo : Icon Sport

0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
X V I I
23 octobre 2020 8 h 41 min

Mais il est encore là ce sac à purin?

noam
noam
23 octobre 2020 10 h 51 min

les responsable restera les 2 présidents, le nouveau recruteur Buissine ne fait pas mieux, sans véritable moyens difficile pour un recruteur de faire bien, l'asse ne s'appelle pas Angers, on doit faire beaucoup mieux en terme de recrues comme Dolberg de L'ajax

Arnaud RAYMOND
23 octobre 2020 14 h 59 min

Tant mieux

guy42
24 octobre 2020 0 h 02 min

Comment vous pouvez-vous avoir le sourire d’après les résultats de votre équipe qui à chavirer à trois… https://t.co/Rf58z98XSq

4
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P