25 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
A la Une

ASSE : Une excellente nouvelle à l'entrainement du jour !

22 Pierrick CROS (slmfc) - 25 Ibrahima WADJI (asse) during the Ligue 2 BKT match between Association Sportive de Saint-Etienne and Stade Lavallois at Stade Geoffroy-Guichard on January 10, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport)

Parmi les meilleures attaques de Ligue 2 la saison dernière, l’AS Saint-Etienne est à la peine sur le plan offensif. Si les stéphanois affichent un visage plus solide de manière globale, ils sont loin d’être aussi dangereux que la saison précédente.

Laurent Batlles a dû revoir sa copie depuis cet été. Lui qui apprécie tant le football largement porté vers l’avant, il a dû faire preuve de pragmatisme après une série de résultats décevants. Un virage a été pris lors du déplacement à Caen. Un choix payant, un temps au moins, car les Vers ont inversé la tendance et sont parvenus à grimper au classement.

Sans revenir sur la nouvelle fragilité de la défense stéphanoise, bien aidée par les absences de Gautier Larsonneur et Dylan Batubinsika, le champ offensif continue de tâtonner.
Jean-Philippe Krasso et Niels Nkounkou n’ont pas trouvé de successeurs. Le constat est aujourd’hui implacable tant les stéphanois peinent à se montrer dangereux dans la surface adverse.
Si le recrutement d’Ibrahim Sissoko s’avère être une réussite, il dispose d’un profil de finisseur pour lequel sa plus-value dans la construction du jeu reste limitée.

Outre le mercato estival, le staff des Verts doit également composer avec un handicap de taille. Ibrahima Wadji réalise actuellement une saison quasi blanche. Il n’a pour l’heure pu disputer que trois rencontres : Grenoble, Rodez et Laval…
Un terrible coup dur pour les Verts tant le sénégalais présente des caractéristiques qui manquent aux Verts. Sa vitesse, sa puissance, sa générosité et son sourire manque à tout un groupe.

Touché à la cheville face à Rodez, « Ibra » a rechuté après un retour (prématuré ?) à Laval. Après un nouveau protocole de reprise relativement long, le sénégalais est sur la voie du retour. Il devrait réintégrer le groupe dans les semaines à venir.

Présent depuis plusieurs semaines à l’entraînement, il enchaîne les courses et autres tours de terrain. A en croire les images diffusées par l’AS Saint-Etienne ce mercredi, Ibrahima Wadji aurait même était proche du groupe. Le retour à l’entraînement collectif est la dernière étape avant qu’il puisse postuler à un retour pour la compétition.

Les chances de le voir retenu pour le déplacement à Amiens sont quasi nulles, mais le buteur des Verts pourrait enfin faire son retour dans les semaines à venir. Il lui faudra probablement un temps pour retrouver son meilleur niveau ! Mais, il pourrait être précieux en janvier pendant qu’Ibrahim Sissoko prend la direction de la CAN…

Par ailleurs, sans aucune surprise, Dylan Batubinsika était bien à l’entraînement collectif ce matin. Il enchaîne les séances et sera vraisemblablement présent pour affronter les Picards samedi. C’est également le cas de Mathieu Cafaro qui s’est rétabli après avoir été malade plusieurs jours.

De son côté, Gautier Larsonneur est reparti à Clairefontaine pour poursuivre sa rééducation. Le gardien des Verts était présent à Geoffroy-Guichard ce week-end.  Il lui reste encore plusieurs semaines de rééducation. Le portier ne devrait pas faire son retour dans les buts avant le mois de janvier 2023 a minima.

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR