21 février 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

🛑 Les Nîmois ne viendront pas à Geoffroy Guichard

Illustration during the Ligue 2 BKT match between Nimes Olympique and Girondins de Bordeaux at Stade des Costieres on November 5, 2022 in Nimes, France. (Photo by Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

La préfecture de la Loire a publié un arrêté interdisant la présence des supporters du Nîmes Olympique lors du match de coupe de France qui aura lieu à Geoffroy Guichard ce samedi (15h).

Il fallait s'y attendre au vu du contexte national autour des violences dans les stades et des antagonismes entre les groupes de supporters de l'ASSE et de Nîmes. La préfecture de la Loire a ainsi produit un arrêté "portant interdiction de stationnement, de circulation sur la voie publique et d’accès au stade Geoffroy Guichard (Saint-Étienne) pour les supporters du Nîmes Olympique à l’occasion du match de football du 9 décembre 2023 opposant l’Association Sportive de Saint-Étienne au Nîmes Olympique".

Extraits de l'arrêté

ARRÊTÉ N° DS 2023-2643 PORTANT INTERDICTION DE STATIONNEMENT, DE CIRCULATION SUR LA VOIE PUBLIQUE ET D'ACCES AU STADE GEOFFROY GUICHARD (SAINT-ETIENNE) POUR LES SUPl>ORTERS OU NÎMES OLYMPIQUE À L'OCCASION DU MATCH DE FOOTBALL DU 9 DECEMBRE 2023 OPPOSANT l'ASSOCIATION SPORTIVE DE SAINT-ÉTIENNE AU NÎMES OLYMPIQUE

Considérant l'élévation de la posture Vigipirate au niveau «urgence attentat» et que, dans ce contexte, les forces de l'ordre sont particulièrement mobilisées sur l'ensemble du territoire national; qu'elles ne sauraient être détournées de cette mission prioritaire pour répondre à des débordements liés au comportement de supporters dans le cadre de rencontres sportives;

Considérant le contexte national avec de graves incidents survenus récemment lors de matchs de football classés à risques, y compris lorsque les. supporters adverses ont fait l'objet de mesures d'encadrement. Il en a été ainsi des incidents survenus avant la rencontre opposant l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais le 29 octobre 2023 avec l'attaque délibérée   de   plusieurs   bus   de   supporters   et   de·    l'équipe   de   l'Olympique   Lyonnais, occasionnant des blessures parmi les acteurs de la rencontre et des policiers, et l'annulation du match. De même, en marge de la rencontre opposant le FC Nantes à l'OGC Nice le 2 décembre 2023, un supporter du FC Nantes est décédé aux abords du stade de la Beaujoire après avoir été poignardé;

Considérant que l'équipe de l'Association Sportive de Saint-Étienne rencontrera, dans le cadre de la Coupe de France, celle du Nîmes Olympique au stade Geoffroy-Guichard le 9 décembre 2023 à 15h00 et qu'il existe une forte rivalité entre les groupes de supporters stéphanois et nîmois, en contradiction avec tout esprit sportif; ·

Considérant que des troubles graves à l'ordre public sont constatés à l'occasion de matchs opposant ces deux équipes ;

Considérant que cet antagonisme ancien se signale par un comportement violent entre certains de ces supporters, tant à domicile que lors des déplacements. A titre d'exemple, des incidents sont survenus à l'occasion de la rencontre du 26 octobre 2018 où des supporters nîmois et stéphanois se sont affrontés avant match aux abords du stade des Costières et après la rencontre, obligeant les forces de l'ordre à intervenir. De même, le 19 novembre 2023, des tensions et provocations ont été remarquées entre des supporters ultras stéphanois et nîmois à l'occasion du match de Coupe de France opposant le Roannais Foot au Nîmes Olympique, le dispositif de sécurité mis en place a empêché des heurts ;

Considérant que les groupes de supporters ultras stéphanois ont déjà montré leur capacité à organiser des guet-apens contre des supporters adverses. Par exemple, à l'occasion de la rencontre opposant l'ASSE au FC Sochaux le 28 janvier 2023, les Magic Fans qui regagnaient leur local ont subitement fait demi-tour vers le stade après avoir ramassé des projectiles pour les lancer sur les supporters sochaliens. Les ex-Green Angels se sont associés à cette opération, entraînant la modification du trajet de départ des supporters sochaliens.  De même, le 22 avril 2023 à l'issue du match opposant l'ASSE au FC Metz, alors que le convoi des supporters mosellans était engagé sur l'autoroute, une vingtaine de membres des Magic Fans ont été détectés le long de l'A72, grimés et armés de projectiles. Le convoi a dû être redirigé en urgence par les forces de l'ordre dans le sens opposé pour éviter tout incident. Enfin, le 5  août 2023, à l'occasion du match opposant l'ASSE au Grenoble Foot 38, une tentative de guet-apens a été déjouée lors de l'arrivée du convoi de supporters en provenance de Grenoble ;

Considérant la réunion de sécurité préparatoire à cette rencontre qui s'est tenue le 4 décembre 2023 à la préfecture de la Loire, au cours de laquelle la situation de cette rencontre a été examinée, montrant que les velléités d'affrontements sont toujours très fortes avec des risques majeurs de troubles à l'ordre public en cas de contacts entre supporters des deux équipes ;

Considérant que la Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme (DNLH) a classé cette rencontre à risques au niveau 3;

Considérant que le contexte ne permet pas de mobiliser des forces de sécurité en nombre suffisant pour contenir les troubles qui seraient occasionnés par la présence ou le comportement de supporters du Nîmes Olympique, même en déplacement encadré, lors de cette rencontre ;

Considérant que dans ces conditions, la présence sur la voie publique, aux alentours du stade Geoffroy Guichard, de personnes se prévalant de la qualité de supporters de. l'équipe du Nîmes Olympique ou connues comme tel, à l'occasion de la rencontre du 9 décembre 2023 comporte des risques sérieux pour la sécurité des personnes et des biens et qu'il convient ainsi de limiter la liberté d'aller et venir de toute personne se prévalant de la qualité de supporters du Nîmes Olympiques;

 

Article 1er : Le 9 décembre 2023, de 08h00 à 24h00, est interdit à toute personne se prévalant de la qualité de supporter du Nîmes Olympiques ou se comportant comme tel, d'accéder au stade Geoffroy-Guichard et à ses abords, de circuler ou stationner dans le périmètre suivant (commune de Saint-Étienne):

  • rue Simone de Beauvoir;
  • rue de la Tour;
  • rue Pierre de Coubertin ;
  • rue de Molina ;
  • rue Charles Cholat;
  • A72 (de la bretelle sortie 13 à la bretelle sortie 14);
  • boulevard Georges Pompidou ;
  • giratoire Necker;
  • rue Sheurer Kestner;
  • rue des Aciéries ;
  • boulevard Thiers;
  • rue Verney Carron ;
  • rue Montyon ;
  • rue des Trois Glorieuses ;
  • giratoire Khivilev;
  • rue Bergson;
  • avenue François Mitterrand;
  • avenue Pierre Mendès France

Article 2 : Sont interdits dans le périmètre défini à l'article 1er, dans l'enceinte et aux abords du stade Geoffroy Guichard, la possession, le transport et l'utilisation d'engins pyrotechniques et tout objet pouvant être utilisé comme arme par destination ou comme projectile ;

Article 3: Conformément aux dispositions des articles R 421-1 et suivants du code de justice administrative, le présent arrêté peut être contesté selon les voies et modalités de recours figurant ci-dessous.

Article 4 : La sous-préfète, directrice de cabinet, le directeur départemental de la sécurité publique de la Loire, le maire de Saint-Etienne, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au recueil des actes administratifs de la préfecture de la Loire, notifié au procureur de la République près le tribunal judiciaire de Saint-Étienne et aux présidents des deux clubs.

 

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR