11 juin 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩ Live
Actualité

🗣 K. Bamba : "Je pense que si je ne suis pas là, le défenseur le sauve"

22 Victor LEKHAL (hac) - 11 Abdoul Kader BAMBA (asse) - 17 Oualid EL HAJJAM (hac) during the Ligue 2 BKT match between Le Havre and Saint-Etienne at Stade Oceane on March 18, 2023 in Le Havre, France. (Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)

À l’issue de la rencontre, quelques acteurs de ce match entre Le Havre et l'ASSE (2-2) se sont arrêtés en zone mixte afin de répondre aux questions des journalistes.

Ligue 2
samedi 18 mars 2023
- 15:00
Le Havre
2 2
AS St-Etienne

Anthony Briançon (Défenseur et capitaine de l'ASSE) : "On a eu pas mal de ressources. On n’a pas été payé sur la première période qui est plus que correcte. Il a manqué ce petit but même si on a concédé quelques occasions. On démarre pas trop mal la deuxième mi-temps puis on encaisse un premier but évitable avant ce penalty assez sévère mais je ne veux pas polémiquer. Derrière, on a réussi à revenir. Cela prouve beaucoup de choses au niveau de l’état d’esprit : il y a deux ou trois mois, on aurait peut-être lâché et pris une valise. Le Havre n’a pas perdu depuis 26 matches et fait un gros championnat. On a fait plus que rivalisé avec eux. Je trouve que le nul est mérité."

Kader Bamba (Attaquant de l'ASSE) : "On est allé chercher ce match nul au caractère. On a été unis et c’est important dans la situation où on est. Cela va nous servir pour le futur. Depuis trois matches, on se retrouve menés avant d’arriver à revenir. Il faudrait arriver à inverser cette tendance et être capable d’ouvrir le score. Le but ? Je pense que si je ne suis pas là, le défenseur le sauve. Mais cela n’est pas le plus important : que ce soit Niels (Nkounkou) ou moi, ce qui compte, c’est d’être revenu au score."

Luka Elsner (Entraîneur du Havre) : "Le nul n’est pas illogique. Il y avait beaucoup de qualité en face lors d’une première mi-temps un peu chaotique. Fondamentalement, quand on mène 2-0 avec un joueur en plus, il faut mettre le cerveau en marche. On est puni sur un contre sur le 2-1. Si on prend un peu de recul, c’était un bon match. À l’aller le scénario nous avait été favorable, peut-être que l’on paye le contrecoup. On a manqué un peu de rigueur. On ne nous a pas connus comme ça, à donner des faveurs à l’adversaire. Un nul qui doit faire office d’alerte, nous signifier que ce n’est pas terminé."

Source et retranscription : Le Progrès

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR