11 juin 2023
Peuple-Vert.fr РFoot РASSE РActualit̩ Live
Actualité

🔄 Mercato : L'ASSE peut-elle conserver Krasso et Nkounkou la saison prochaine ?

27 Niels NKOUNKOU (asse) - 17 Jean-Philippe KRASSO (asse) during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Pau at Stade Geoffroy-Guichard on February 25, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Jean-Philippe Krasso et Niels Nkounkou incarnent à eux deux le renouveau des Verts depuis la trêve hivernale. Si le premier a fait gonfler ses statistiques dès cet été, le second est clairement le dynamiteur qui manquait sur le côté droit. Denis Balbir, dans sa chronique hebdomadaire dans But Football Club, milite pour les conserver l'an prochain.

Cette saison, Jean-Philippe Krasso c'est 14 buts et 7 passes décisives. De quoi lui accorder une grosse part des bons résultats de l'ASSE cette saison. Si le football reste un sport collectif, les clubs doivent tous pouvoir compter sur une ou deux individualités capables de faire la différence. Outre Gautier Larsonneur qui a stabilisé la défense des Verts, l'attaque de l'ASSE a profité, dès cet été, des fulgurances de Jean-Philippe Krasso. Les Verts ne monteront pas en Ligue 1 cette saison, c'est une certitude. Il est donc indispensable de préparer le groupe qui aura la charge, dès la saison prochaine, de ramener l'ASSE dans l'élite française. Selon Denis Balbir, JP Krasso doit en être...

"Au stade Océane, Jean-Philippe Krasso s'est encore montré à son avantage. J'espère que les Verts parviendront à le prolonger et qu'il sera encore là la saison prochaine. Pour moi, il est important de pouvoir construire sur la stabilité si on veut revoir l'ASSE en Ligue 1 en 2024. Les meilleurs joueurs doivent rester. Une équipe est en train de se former et il faut continuer à capitaliser là-dessus si on veut espérer une remontée au bout du cycle de deux ans que nous a présenté Laurent Batlles à son arrivée."

Dans sa chronique hebdomadaire, il évoque également la situation de Niels Nkounkou. Il n'hésite pas à prétendre que c'est certainement notre meilleur arrière gauche depuis le départ de Ghoulam en 2014. C'est d'ailleurs suite au refus de ce dernier que Niels Nkounkou a été activé par la cellule de recrutement.

"Le constat est le même pour l'excellent Niels Nkounkou, qui a mis tout le monde d'accord dans son rôle de piston gauche. À mes yeux, c'est le meilleur couloir gauche de Saint-Etienne depuis très longtemps. Sans doute depuis le départ de Faouzi Ghoulam en 2014. Il a stabilisé un poste qui n'est pas facile. Défensivement, il est très au point. Offensivement, il amène des centres et a d'excellentes statistiques (2 buts, 5 passes en 10 apparitions). C'est assurément l'une des grosses satisfactions du Mercato d'hiver. Vu son apport, il serait également intéressant de le conserver..."

Nkounkou et Krasso stéphanois en 2023/24 ? Peu probable...

27 Niels NKOUNKOU (asse) during the Ligue 2 BKT match between Saint Etienne and Amiens at Stade Geoffroy-Guichard on March 11, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)

 

Prêté par Everton jusqu'en juin prochain, la valeur de Niels Nkounkou est évaluée à 2,5 millions d'euros. Une valeur marchande qui pourrait encore augmenter après les bonnes prestations du piston gauche qui a inscrit 2 buts et délivré 5 passes décisives depuis janvier avec les Verts. Il reste encore 10 rencontres et il est évident que sa cote ne peut que grimper. L'ASSE pourra-t-elle s'aligner sur les prétentions d'Everton ? Rien n'est moins sûr... La volonté du joueur est-elle de rester ? Là encore, il n'est pas évident qu'après cette belle passe, le latéral Stéphanois ait des envies de Ligue 2. L'appétit de Nkounkou pourrait grandir et des clubs de l'élite anglais ou français pourraient se mettre en chasse de la bonne pioche...

Quant à Jean-Philippe Krasso, voilà plusieurs mois qu'il évalue ses possibilités alors qu'il est en fin de contrat en juin. Libre, il espère signer dans un club de l'élite (plutôt français) qui pourra lui verser une belle prime à la signature à défaut de payer une indemnité de transfert à l'ASSE. Il y a peu de chances que Krasso se laisse convaincre de rester en L2, mais tant que rien n'est signé, tout espoir est permis...

Le chantier paraît déjà ouvert pour la cellule de recrutement dirigée par Loïc Perrin. Remplacer ces deux hommes par d'autres capables de proposer les mêmes statistiques va demander beaucoup de travail, d'observations, de notes, de déplacements dans les stades, d'échanges avec les agents... Perrin a du pain sur la planche !

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR