28 septembre 2022
Actualité

Les Verts ont enfin montré un visage plus séduisant !

On imagine déjà la déferlante de critique à la vue du titre de cet article, mais nous assumons et proclamons que oui, l'ASSE a enfin montré un visage plus séduisant ! Optimisme, quand tu nous tiens...

Nolan Roux en pointe ça dynamise l'attaque !

Exit Alexander Söderlund et welcome back Nolan Roux ! En attendant le grand retour de Robert Beric, il fallait redonner de la mobilité et du dynamisme à l'attaque stéphanoise. Nolan Roux s'en est chargé. Pas toujours servi et se marchant un peu sur les pieds avec Oussama Tannane notamment, l'ancien Lillois constitue un point de fixation intéressant et joue avec beaucoup plus d'intelligence que le Norvégien. Avec 91% de passes réussies, ses remises font mouche. Il se crée seulement 2 occasions dans la rencontre ce qui est clairement insuffisant. Si on compare avec Alexander Söderlund contre Dijon, le Norvégien n'a réussi que 3 passes sur 4 et ne s'est créé qu'une seule occasion de toute la partie...

Oussama Tannane commence à se faire violence

Sifflé par quelques spectateurs à sa sortie de la pelouse, Oussama Tannane a pourtant livré une prestation encourageante. Il a su accélérer lorsqu'il le fallait et se créer deux occasions qui se sont soldées par deux frappes passant de peu à côté du cadre. On sent qu'il souffre toujours de son manque de réalisme, mais en continuant sur cette voie, il pourrait rapidement se montrer décisif. Nous avions été sévères avec lui contre Dijon (à raison), nous lui accordons le bénéfice du doute après le match contre Qabala.

A lire également :  #FCNASSE : Les verts n'auront pas de forces supplémentaires !

Henri Saivet ça promet

Beaucoup de déchet dans le jeu, des gestes techniques mal ajustés... Nous sommes donc des hérétiques d'écrire que ce joueur promet. Et pourtant, si sa tête termine dans les filets de Qabala à quelques minutes de la fin de la rencontre, tout le monde s'accorde à dire que son match a été bon ! Henri Saivet a du talent, une vraie vision dans le jeu et Christophe Galtier devrait pouvoir s'appuyer sur l'ancien Bordelais pour organiser le jeu offensif de l'ASSE.

Une équipe conquérante

Ne croyons pas que les joueurs de l'ASSE vivent dans une bulle et ne sont pas sensibles aux critiques lancées dans les médias. Même chose pour Christophe Galtier et son staff. Il semblerait que les stéphanois aient encore rajouté de l'envie et de l'intensité hier soir. Les bonnes intentions étaient là. Ne manque maintenant que la maîtrise technique et tactique. Les stéphanois ont été généreux et entreprenants. Avec 25 tirs dont 7 cadrés, il est bien dommage d'avoir dû compter sur un but contre son camp de l'adversaire car les Verts méritaient à n'en pas douter de célébrer un buteur stéphanois !

Au final, oui nous sommes optimistes. Peut-être un peu parce qu'on a vu des choses plus enthousiasmantes, mais surtout parce que nous sommes supporters...

P