9 août 2022
Actualité

Un "non-match", non... Plutôt un naufrage collectif !

Hier soir, je me préparais à passer une agréable soirée. Recoller à un point du PSG et laisser toute une meute de clubs à 4 points ou plus était une ambition toute légitime pour une ASSE dont le début de saison s'avère l'un des meilleurs depuis plusieurs dizaines d'années...

Les cinq premières minutes m'ont de suite laissé imaginer que les Verts allaient passer une mauvaise soirée. Notre baromètre stéphanois était sur la position "tout va aller de travers" ! Le baromètre ? Loïc Perrin, le capitaine... Observez son début de rencontre : des passes approximatives, des ratés techniques absolument inhabituels... Non décidément tout irait mal ce soir et... tout est allé de travers ! Il fallait bien que cela nous arrive. On ne peut surfer sur une vague de réussite permanente où, malgré un match peu abouti, nous gagnons, où nous n'avons pas ou peu de blessés, où les poteaux ou Stéphane Ruffier nous sauvent... On pensait la poisse passée après Toulouse, et bien non !

Hier, l'ASSE n'était pas dans ses baskets. Une défense dépassée, un milieu terriblement amorphe, des ailiers peu inspirés et un Robert Beric méconnaissable. Ce n'est pas grave, cela arrive... D'où le fait que je sois d'accord avec les paroles de Loïc Perrin après le match quand il explique que les Verts n'ont pas fait un "non-match" : "Je ne pense pas que ce soit un non-match, je pense qu'ils ont été très réaliste en première mi-temps." 

C'est vrai, l'OGC Nice a été réaliste et il est certain qu'en proposant ce jeu durant toute la saison ils risquent de finir le championnat en ayant inscrit plus de 120 buts ! Hatem Ben Arfa ça n'est pas ma tasse de thé, mais il faut quand même avouer, qu'on aime ou pas, que c'est un sacré petit bout de joueur dont nous aimerions la présence dans nos rangs ! Intenable, inarrêtable, increvable : il était sur un nuage hier soir comme il l'est depuis le début de saison. Quand il répond à une interview il parle de jeu, de plaisir, de ses copains avec qui il prend un pied pas croyable à jouer. Il s'éclate quoi ! Et côté stéphanois ? Valentin Eysseric s'éclate-t-il ? Et Jean-Christophe Bahebeck ? Ces deux joueurs ne sont pas à leur niveau depuis le début de saison c'est une certitude. Mention particulière à Bahebeck qui est peut-être dans l'état d'esprit un anti-Ben Harfa ! Il joue pour lui, se regarde, tente en dépit du collectif et ... rate lamentablement toutes ses entreprises jusqu'à ce pénalty, cerise sur un gâteau déjà bien indigeste !

A lire également :  🗣 Jean-Michel Larqué en colère contre Dupraz et Hamouma

Ah non, j'oubliais, la chantilly sur la cerise ce fut plutôt ces deux blessures survenues simultanément pour Florentin Pogba et Jérémy Clément... Nous perdons deux joueurs avant l'Europa League ! Avec Théophile-Catherine blessé il ne reste que deux défenseurs centraux valides à l'ASSE... A moins que Karamoko... Au milieu, Pajot est toujours en mode diesel... Je veux bien qu'il faille du temps à un joueur pour s'intégrer mais Vincent Pajot n'est pour le moment pas au niveau !

Je ne vais pas tirer sur l'ambulance et ne pas détruire ce qui ne mérite pas de l'être. Hier, l'ASSE a coulé de manière collective. Tout est allé de travers... Un mal pour un bien peut-être. Un façon pour tout le monde de se remobiliser. Christophe Galtier va devoir faire de l'entretien individuel pour certains joueurs, dont les moins performants. Jean-Christophe Bahebeck a expliqué au coach qu'il venait pour jouer et prouver ! Il y a fort à parier que Galtier va s'impatienter et ne même pas lui laisser l'occasion de beaucoup jouer, car quand il est sur le terrain il ne prouve qu'une chose : qu'il n'est pas dans l'esprit club porté par un groupe qui vivait bien avant sa venue et qui en fera autant après ! De la même manière, Valentin Eysseric devra (enfin) passer la surmultipliée car là encore le coach va s'impatienter.

L'occasion est belle de montrer un autre visage ce jeudi à Rome. Un excellent moyen de se réhabiliter aux yeux des supporters. Alors après le naufrage collectif on espère tous que nos Verts sauront gonfler leur bouées de sauvetage et retrouver une embarcation qui les mène le plus loin possible, jusqu'au port du succès ! Le Peuple Vert mérite bien cela, lui qui a été irréprochable hier soir ! Allez les verts !

P