31 juillet 2021
Actualité

Timothée Kolodziejczak : "Avec le nouveau coach, le niveau de concentration et d’application est plus élevé"

Les propos sont percutants et signés Timothée Kolodziejczak qui invite ses partenaires à évaluer leur responsabilité dans le changement d'entraîneur. Ou comment le défenseur stéphanois confirme, à demi-mots, que certains joueurs s'étaient installés dans un confort sous l'ère Printant.

La victoire (Ndlr : face à Lyon) nous a surtout rassurés au classement. C’est le plus important. Ça ne reste qu’un match, où tout n’a pas été parfait, mais l’état d’esprit est là. L’objectif consiste à continuer à progresser tous ensemble.

Des joueurs comme Wahbi (Khazri) ou moi n’ont pas eu de préparation physique. Tu peux être le meilleur joueur du monde, si tu n’en as pas fait, tu ne peux pas y arriver. Récupérer des joueurs, ça aide aussi. Il y a plus de concurrence et tout le monde se bouge. Avec le nouveau coach (Claude Puel), le niveau de concentration et d’application est plus élevé. Ce qui n’est pas normal. On doit être conscients de la responsabilité que l’on porte. J’ai une pensée pour Ghislain Printant, car c’est en partie de notre faute. Chacun doit se regarder dans une glace, faire son autocritique et se demander si ce n’est pas de sa faute. C’est la vérité. C’est nous qui jouons.

 

Vous pensez l'ASSE capable de l'emporter face à Bordeaux ? 10€ de paris gratuits offerts sans dépôt avec le code promo PVFR10 offert par ZEbet partenaire officiel de l'ASSE

 

Changer de coach ? Ça permet de voir si on est droit dans nos chaussures. Moi, le premier. J'ai connu Claude Puel à 16 ans et j’ai joué cinq ans sous ses ordres (à Lyon, 2008-2011, et à Nice, 2012-2014).J’ai un respect et une estime pour son travail. Sa méthode ? Rigueur, abnégation, performance. Il a une vision audacieuse du football. Son ambition, c’est le jeu. Il fait répéter les gammes jusqu’à ce que la partition lui convienne. À force, ce b.a.-ba devient naturel et plus facile. J’ai l’occasion de montrer ce qu’il attend de moi. Pourquoi un retour à St-Etienne ? Pour confirmer ma première bonne saison dans ce grand club, qui m’a fait confiance et où j’ai été bien accueilli. Cela faisait aussi deux ans que je changeais de club et que ça ne marchait plus trop. Je veux continuer l’aventure ici (son prêt cette saison est assorti d’une option d’achat de 4,5 M€ en faveur des Tigres) et pas ailleurs.

Timothée Kolodziejczak - Source : L'Equipe

Crédit photo : Icon Sport
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P