Accueil » St-Symphorien n'est pas comparable au Chaudron pour un joueur Messin !
Actualité

St-Symphorien n'est pas comparable au Chaudron pour un joueur Messin !

Renaud Cohade, qui a quitté l'ASSE cet été, va retrouver avec envie et détermination le stade Geoffroy Guichard. Envie parce que pour l'ancien stéphanois, le Chaudron est l'une des plus belles ambiances de France et détermination parce que le FC Metz, mal en point, ne vient pas la fleur au fusil...

"Je vais revoir dimanche des gens que j’ai côtoyés avec plaisir. L'ambiance à Saint-Symphorien n’est pas comparable au Chaudron. Ils nous soutiennent à Metz, ça aide, mais le public Vert est l’un des plus beaux de France. Mon départ de Saint-Etienne ne me pèse pas. Il n’y a aucune rancœur particulière. Pas de souci. J’ai passé de bons moments là-bas, j’ai remporté un trophée, mais maintenant, je porte le maillot grenat. Il y a eu cette volonté du club de renouveler l’effectif, on a eu des discussions et voilà. Je suis très heureux d’être là maintenant.

Depuis quatre ou cinq ans, cette équipe stéphanoise est régulière au classement et dans sa manière de jouer. Elle prend peu de buts, il y a de très bons défenseurs, un bon gardien. C’est dur de percer cette muraille. Et ils ont aussi des atouts offensifs, même si je crois savoir qu’il y a pas mal de joueurs incertains. On va d’abord se concentrer sur nous, essayer de ne pas faire le même genre de prestations à l’extérieur que ces derniers temps, réussir un match cohérent et prendre au moins un point. J’espère ne pas perdre dans le Chaudron.

On a pris aucun point lors de nos trois derniers matches à l'extérieur. Il faut inverser cette tendance. C’est mental. On peut le faire, on l’a vu en début de saison. À Saint-Étienne, ce sera 0-0 au départ et on va défendre notre bifteck. Il faut croire en nos chances."

Source : L'Est Républicain

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite