29 mai 2022
Actualité

#SRFCASSE : Une prestation A-FFLI-GEANTE !

Un seul mot nous vient après la défaite des Verts cet après-midi au Roazhon Park du Stade Rennais par 2 buts à 0 : AFFLIGEANT ! Une défaite plus que mérité pour des stéphanois qui avaient touché le fond contre l'OM et ont creusé contre Rennes... La crise couve !

Nous ne reviendrons pas sur les deux (très beaux) buts du stade Rennais qui a eu la délicatesse de nous faire croire que nous pourrions rapporter 1 point de Bretagne pendant une heure de jeu.

Les hommes de Christophe Galtier ont livré une partition indigne de la L1. Après la patience, la colère couve chez des supporters qui ne comprennent pas pourquoi leur équipe remodelée à l'intersaison avec des hommes de qualité est incapable de proposer un jeu plus attrayant.

La fraîcheur n'est plus une excuse. Au contraire, c'est même une conséquence ! Courir après le ballon pendant 90 minutes ça use forcément, et c'est ce que font les Verts depuis pas mal de temps. Angers et Caen étaient des leurres. Le groupe joue à l'envers et on ne peut compter que sur des erreurs de l'adversaire ou des exploits individuels pour faire illusion.

Nous osons parler de crise sportive. Tout simplement parce que l'ASSE qui a un objectif "top 5" cette saison n'y parviendra pas, et heureusement avons-nous envie de dire, car ce serait insultant pour le football et ceux qui le jouent.

A lire également :  ⚪🔴 Ajaccio amoureux de Jean-Philippe Krasso

Nous attendons avec impatience les déclarations d'après-match de Christophe Galtier qui va devoir tirer des enseignements de ce triste spectacle. Tirer des enseignements vaut autant pour les joueurs que pour le staff. Espérons que le projet de jeu change et qu'on remette les joueurs au centre de ce dernier. A ce jour, le projet de jeu est guidé par une seule philosophie : "Ne pas prendre de buts !". Insuffisant, car on se rend bien compte que notre défense commence à peiner avec des latéraux qui ne sont pas au niveau pour cette rencontre face à Rennes. Il devient par exemple urgent de ménager Kévin Théophile-Catherine qui ne peut faire mieux à ce jour et qui ne mérite pas les sifflets qui risquent de raisonner bientôt à ses oreilles. Il est le nouveau François Clerc de l'ASSE : du vécu mais plus le niveau...

Jeudi s'annonce une rencontre européenne contre Anderlecht. A ce jour nous craignons que l'ASSE sombre dans le ridicule... Nous ne souhaitons qu'une seule chose, que ce soit Peuple-Vert.fr qui se retrouve ridicule d'avoir publié ce brûlot. Cela voudrait dire que les Verts nous ont fait mentir !

P