20 mai 2022
Actualité

Sanctions incompréhensibles contre l'A.S.S.E.

La commission de discipline de la L.F.P. a tranché. Le Kop nord sera fermé pour deux matchs et Kévin Malcuit écope de trois matchs de suspension dont un avec sursis. Aberrant !

La fête était magnifique le 29 octobre dernier pour la réception de Monaco, match qui célébrait les 25 ans des Magic Fans. Malheureusement, la Commission de discipline de la L.F.P. en a décidé autrement et a sanctionné l'A.S.S.E. de deux huis clos partiels pour usage d'engins pyrotechniques. L'étage inférieur de la tribune Charles Paret (kop nord) sera ainsi fermé pour la réception de Guingamp (17e journée) et Nancy (19e journée). Une sanction complètement disproportionnée quand on la replace dans le contexte mais néanmoins pleinement assumée par Sébastien Deneux, le Président de la Commission de discipline qui n'a pas son pareil pour taper sur les ultras stéphanois. "Nous avons déjà sanctionné des faits de même nature », a t-il déclaré dans les colonnes de l'Equipe, « Et un anniversaire ne rend pas l'utilisation de fumigènes moins dangereuse. Nous avons tenu compte des efforts du club qui a déjà pris des mesures. Il y avait déjà un sursis en cours, les supporters le savaient.".

A lire également :  👀 Les anecdotes croustillantes de la saison des Verts

De graves incidents en marge du match contre l'O.M.

La commission sera t-elle aussi sévère avec les supporters marseillais après les graves incidents qui ont émaillé le match de mercredi soir contre l'O.M. ? Le Progrès rapporte, en effet, que sept bus de supporters sont montés du sud pour soutenir Gomis et ses équipiers. Qu'à leur arrivée, vers 18 heures, les fans ont voulu forcer l’entrée de la tribune dévolue aux visiteurs, notamment le portail défendu par les CRS. Il s'en est suivi des jets de projectiles, notamment des bouteilles en verre, qui ont très sérieusement blessé un policier à la tête. L'avenir nous le dira...

Malcuit écope de trois matchs de suspension !

Kevin Malcuit lourdement sanctionné

Manifestement très en forme, la dite commission ne s'est pas arrêtée là dans ces décisions absurdes. Alors que tout le monde, joueurs, spectateurs et journalistes, s'étaient accordés à reconnaître que le carton rouge reçu par Kévin Malcuit contre Angers était totalement injustifié, le jeune défenseur stéphanois s'est vu infligé trois matchs de suspension dont un avec sursis. Déjà absent contre Marseille, il ne se déplacera donc pas à Rennes ce dimanche.

P