Actualité

Ryad Boudebouz : "J’avais envie de montrer que la situation m’énervait !"

Peu en réussite depuis le début de l'année; Ryad Boudebouz n'a pas réussi à faire oublier Rémy Cabella qu'il devait remplacer dans le jeu. Conscient de son début de saison raté, il se projette avec confiance et se réfugie dans le travail pour enfin montrer son vrai visage.

Jeudi on aurait voulu gagner. Si on analyse le match, on a les opportunités pour le faire. On doit être plus tueurs devant. Maintenant, il nous faudra un exploit là-bas et battre ensuite La Gantoise à la maison. La qualification est encore jouable. On y croit. Tant qu’on est dans le coup mathématiquement, on se battra pour être dans les deux premiers du groupe.

Je commence à récupérer de bonnes sensations. J’essaie de travailler, d’écouter les consignes du coach. Mon début de saison a été difficile. À la fois personnellement et collectivement. On est de grands garçons, il faut faire face, inverser la tendance. C’est là où l’on voit les vrais hommes. Dernièrement, on a commencé à revivre et à remonter au classement.

Je travaille. Je reste avec mes proches, je me concentre sur le boulot à réaliser, ce que je dois améliorer. Les critiques font partie du métier. J’essaie de tirer le positif, profiter du magnifique métier qu’on fait. En Espagne, j’ai eu des périodes difficiles. Ça m’a permis de mûrir.

J’ai toujours envie de jouer. Quand l’équipe fait un bon match, comme contre Wolfsburg, je ne peux pas me permettre de montrer que je suis frustré. On est des compétiteurs, on a tous envie d’être sur le terrain. J’avais la rage mais l’équipe a fait un très bon match. Trois jours plus tard, me voir titulaire face à Lyon m’a donné un coup de boost. Quand j’ai vu Robert (Beric) marquer, j’étais très content, heureux, soulagé. J’avais envie de montrer que la situation m’énervait. Je voulais prouver que je pouvais aider le club. Le Derby, c’était le match idéal pour répondre et réagir.

La confiance. On a besoin de points. Comme le coach l’a dit, on est en retard sur le plan comptable. Gagner dimanche nous permettrait de nous rapprocher des bonnes places. Avec de la rigueur, des efforts ensemble, on y arrivera. Il y a un enchaînement de deux matches à domicile. Ils seront importants pour la fin de l’année. À Bordeaux, on est restés concentrés. Ce n’était pas toujours beau, mais on a été solides et on a pris trois points. Pour le moment, on se contente de gagner.

Ryad Boudebouz - Source : asse.fr

Crédit photo : Icon Sport

Pariez 10€ sur ASSE-Amiens sur ZEBET sans utiliser votre carte bleue grâce au code Promo PVFR10 !

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
noamJupra42 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
noam
Invité
noam

l'asse à 2 n'10 moyens Khazri Boudebouz, vaut mieux avoir 1 n'10 d'un très très bon standing style Ben Arfa, que d'avoir 2 joueurs moyens

Jupra42
Invité

Un exploit la bas... c est dire la confiance et l ambition. On se doit de gagner la bas !

noam
Invité
noam

il a pas d'ambition à l'image de ça carrière, quand tu fait une carrière comme Sochaux Bastia Montpellier pas titulaire au Betis chez le 10eme de liga rien de surprenant, d'ailleurs la marche restera trop haute pour lui à sainté, ça restera pour Amiens Strasbourg Brest sans manquer de respect au 3 clubs

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P