9 août 2022
Actualité

Robert Herbin : "Que l’on se montre moins audacieux, je veux bien mais de là à se préserver !"

Robert Herbin regrette l'attitude des stéphanois à Montpellier. Pour lui, certains joueurs ont joué en se préservant et certainement en pensant à la rencontre de Manchester. Entre une équipe qui joue son maintien et une autre fatiguée et réduite à 10, ça n'a pas pardonné !

On a bien attaqué le match mais les débats étaient équilibrés dans l’ensemble. Malheureusement, on n’a pas tenu le coup jusqu’au bout.

Au fur et à mesure que nous avons avancé dans la rencontre, nous avons subi la pression de notre adversaire qui avait besoin de points au classement et nous l’a fait sentir. On a senti une grande différence entre les deux équipes au niveau du dynamisme. Quand Montpellier s’est mis en route, ils ont joué à 150 à l’heure et nous n’avons pas pu faire face.

Que l’on se montre moins audacieux, je veux bien mais de là à se préserver… On s’est laissé étouffer par Montpellier et évidemment que le fait de jouer à dix n’a pas arrangé les choses. On était déjà un peu fatigué et là, prendre un but puis se retrouver à dix, c’en était trop pour nos Verts. Cela dit, nous sommes toujours à une place convenable en championnat avec la possibilité d’obtenir un classement intéressant.

A lire également :  Formation N3 : les verts se prennent un mur !

Je pense que le fait d’avoir perdu sur un score aussi lourd à Manchester (3-0) a été difficile à encaisser et a laissé des traces dans les têtes.

Source : Le Progrès

P