24 mai 2022
Actualité

Robert Herbin : "Je suis sidéré et révolté par ce que j’ai vu !"

Tout est dans le titre. Robert Herbin a ressenti ce que tous les supporters ont vécu ce dimanche, et lui aussi est sidéré et révolté par ce qu'il a vu. On cherche un aboyeur ? Pour lui Loïc Perrin doit jouer ce rôle !

"J’avoue que je suis sidéré et révolté par ce que j’ai vu. Les Verts ont pratiqué un football plus que quelconque. Sans enthousiasme, sans rythme. Il y avait tout ce qu’il faut pour détruire le spectacle. C’est un match qu’on doit retenir mais pour sa médiocrité. Tout était confus. Au-delà de deux passes, l’action avortait.

Je ne me suis pas endormi parce que j’étais toujours dans l’attente de quelque chose. J’ai attendu 90 minutes et il ne s’est rien passé. C’est comme si les joueurs étaient tétanisés. Ça ne bougeait pas. Je pense que le « physique » doit jouer un peu. Il suffit parfois de pas grand-chose pour que l’initiative bascule d’un camp à l’autre.

Sur ce match, on a du mal à ressortir un joueur. C’est fou. J’ai l’impression qu’on est en train de plonger. Il faut vite arrêter ça car dans ce championnat, avec de l’ambition, il y a vraiment la possibilité de se hisser plus haut.

Loïc Perrin doit faire preuve d’autorité. Je sais que ce n’est pas dans son caractère. Il a encore été exemplaire dans le jeu mais je regrette qu’il n’ait pas rappelé à ses partenaires qu’il y avait un match à jouer et qu’il fallait le gagner. Il aurait dû essayer de les réveiller. C’est pour cela que je lui ai mis 5 au lieu de 6. Moi, aussi, à mon époque, j’étais le capitaine de l’équipe. Dans ces périodes, j’engueulais tout le monde."

Source : Le Progrès

A lire également :  Des nouvelles rassurantes pour Falaye Sacko
P