5 décembre 2021
Habib DIALLO of Strasbourg, Lucas GOURNA of Saint-Etienne and Adrien THOMASSON of Strasbourg during the Ligue 1 match between Strasbourg and Saint-Etienne at Stade de la Meinau on January 17, 2021 in Strasbourg, France. (Photo by Sebastien Bozon/Icon Sport) - Adrien THOMASSON - Habib DIALLO - Lucas GOURNA-DOUATH - Stade de la Meinau - Strasbourg (France)
Actualité La tribune d'en face

#RCSAASSE, la tribune d’en face : « L’AS Saint-Etienne n’est pas à sa place actuellement »

Après avoir décroché, dans les dernières minutes, un point face à l’ennemi juré, les hommes de Claude Puel se déplacent en Alsace pour affronter Strasbourg. Pour l’occasion, nous sommes allés à la rencontre d’Anthony de @PlanèteRacing

 

Strasbourg reste sur plusieurs bons résultats lors des quatre derniers matchs (une victoire contre Lens et Metz, un nul contre Montpellier et une défaite contre Lille), pensez-vous qu'une dynamique est en train de se mettre en place ? 

Ce qui est sûr c’est qu’avant la trêve nous étions sur une bonne dynamique. Les changements ont été profonds pendant l’intersaison, un bon nombre de joueurs sont partis, le coach aussi a changé après plusieurs années. Il fallait un peu de temps pour que Julien Stéphan prenne ses marques, d’autant plus que les recrues ont tardé à arriver. Nous espérons qu’au retour de la trêve, l’équipe arrivera à rester sur cette dynamique pour engranger des points.

Buteur lors du dernier match, qu’est-ce qu’apporte Kevin Gameiro à l’effectif alsacien ? 

Kevin Gameiro apporte beaucoup dans le vestiaire et sur le terrain. C’est un joueur de classe européenne, qui a remporté de nombreux titres dans sa carrière dont quatre Ligue Europa. Ce n’est pas rien et je pense que dans le vestiaire il apporte son expérience du très haut niveau. Dans le jeu, il est dans la constante débauche d’énergie que ce soit notamment par le pressing, on sent qu’il est présent et concerné. Kevin Gameiro a pris du temps à marquer, je pense qu’il a une sacrée pression parce qu’il est autant attendu par les supporters que par les défenses adverses. Mais maintenant, il est lancé.

Avec seulement deux clean sheets en neuf rencontres, est-ce que la défense est un des secteurs qui handicapent Strasbourg ? 

Notre défense est l’un des secteurs qui a le plus bougé durant l’intersaison. Stefan Mitrovic, Lamine Koné et Lionel Carole sont partis. Sur les trois premiers matchs, Ibrahima Sissoko, milieu défensif, a dépanné en défense centrale. Les arrivées de Maxime Le Marchand, Gerzini Nyamsi et Frédéric Guilbert ont stabilisé la défense. Je pense que maintenant, on a trouvé notre ligne défensive. (Caci - Le Marchand - Nyamsi - Djiku - Guilbert). Puis au poste de gardien, Sels semble aussi avoir repris confiance. 

Arrivé à la fin de la saison dernière, comment pourriez-vous nous décrire le style de Julien Stéphan ? 

Le style de jeu de Julien Stéphan est très porté vers l’offensive et le beau jeu. Mouiller le maillot, aller au pressing, ne rien lâcher sont des préceptes prônés par notre technicien. L’équipe joue, ce qui plaît aux supporters Strasbourgeois. 

À l’approche du match de dimanche, comment est vue l’AS Saint-Étienne par les supporters strasbourgeois ? 

Comme un club en grande crise économique et sportive. Beaucoup se disent que l’AS Saint-Etienne n’est pas à sa place actuellement. Après forcément, on se dit que c’est le moment de prendre des points quitte à vous enfoncer. 

Quels joueurs devront-être surveillés de près par les Stéphanois ? 

Plus qu’un joueur particulier, c’est le collectif qui est à surveiller. Rien que devant quand on joue avec Habib Diallo, Kevin Gameiro et Ludovic Ajorque, tout le monde peut marquer, tout le monde est dangereux, tout le monde se donne pour son coéquipier. Ibrahima Sissoko est aussi en grande forme au milieu de terrain. Les percées de Frédéric Guilbert sur son flanc droit peuvent aussi faire très mal dans le dos des Stéphanois. 

Quelles sont les lacunes sur lesquelles les hommes de Claude Puel devront insister pour ramener des points de la Meinau ? 

Une des chances pour Saint-Etienne, c’est que Djiku, patron de la défense, soit suspendu. Cela va nous obliger à modifier la charnière centrale citée précédemment, voir même peut-être nous faire changer de schéma tactique. Nous n'avons jamais gagné après que l’adversaire ait ouvert le score, si Saint-Etienne marque rapidement ce peut-être un tout autre match. 

A Strasbourg, comment est vue la crise sportive et financière traversée par l’ASSE ?

De l’extérieur, la crise financière de Saint-Etienne semble surtout résulter d’une « dispute » entre deux présidents, qui n’arrivent pas à se mettre d’accord et qui souhaitent vendre. Niveau sportif, l’équipe est jeune, les cadres ne sont peut-être pas dans leurs standings et Puel ne semble pas avoir les solutions. 

Pensez-vous que le point arraché dans les derniers instants du Derby va redonner de la confiance aux Stéphanois pour aborder le match face à Strasbourg ?

Personnellement je me dis que ça peut jouer. J’ai regardé le Derby, et j’ai vu une équipe de Saint-Etienne joueuse, avec de l’envie et de l’engagement. Tout n’était pas parfait loin de là, mais la volonté était présente. Si les attaquants et notamment Khazri avaient eu plus de réussite, Saint-Etienne aurait pu l’emporter et ça n’aurait pas été volé. Ce match peut être le déclic pour les Stéphanois. Après, il ne faut pas oublier que le Derby est toujours un match à part. Est-ce qu’il y aura la même envie, la même hargne ? D’autant plus que le match se jouera à l’extérieur ce week-end dans une Meinau qui sera sans doute à guichets fermés et qui poussera haut son équipe.

Pour finir, quel est votre pronostic pour le match de dimanche ?

Je vois bien un beau match avec du jeu et des buts. Je dirai 2-2, même si j’espère qu’on va l’emporter.

Crédit photo : Icon Sport

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P