25 février 2021
Actualité Chronique de Joss Randall

"Quand l’honneur est touché, je ne discute plus : j’accuse !"

J’ACCUSE

 

« Ma protestation enflammée n’est que le cri de mon âme » J’accuse - Émile ZOLA - L’Aurore du 13 janvier 1898

 

 

Salut les Groupies

Honte. Nom féminin. Sentiment d'abaissement, d'humiliation qui résulte d'une atteinte à l'honneur, à la dignité 

Voilà tout est résumé ci-dessus. Noyé dans une gueule de bois terrible depuis dimanche soir 23h00 et des brouettes, votre cowboy @JossRandall42 se demande depuis deux jours ce qu’il allait bien pouvoir vous écrire sur ce 122ème Derby. Et puis finalement, j’ai trouvé. Je ne vais pas vous en parler.
Pourquoi faire ??? Y a rien à en dire de ce match, rien qui ne nous enfoncerait encore plus que nous ne le sommes déjà. Ouverts en deux dans le sens de la hauteur, humiliés dans tous les secteurs de jeu. Humiliés techniquement, ça on pouvait le redouter. Humiliés athlétiquement, les plus indulgents diront qu’on avait des circonstances atténuantes, COVID, tout ça. Humiliés tactiquement, c’est déjà plus curieux avec un coach aussi expérimenté, non ? Mais surtout … et il n’y a rien de pire …. et il n’y a finalement que ça qui compte dans un derby : humiliés dans l’intensité et l’engagement !!! Et là, c’est pas pareil, papa ! Car là, c’est l’honneur qui est touché. Et c’est Sidney « Double-Scotch » GOVOU, touché par la grâce d’une lueur entre deux comas éthyliques, qui le résume le mieux : Les Lyonnais ont joué un Derby, les Stéphanois on juste joué un match (et je rajoute « mal, en plus »). C’était une équipe de pros contre une équipe d’enfants, des U12. Et pour ceux qui n’auraient pas vu le match, ou les rares optimistes-béats qui traineraient encore, si vous voulez vous en persuader, allez juste consulter les stats du match (mais avant, passez  à la pharmacie acheter une bonne pommade anti-hémorroïdes, car vous risquez d’avoir mal au cul).
Et à cette quadruple humiliation, les VILAINS en ont ajouté une cinquième. Symbolique celle-là (j’aime les symboles, ils poétisent la vie) : cette fois ça y est, pour la première fois depuis 1956, les voisins sont devant au nombre de derbys gagnés. Ça va faire chouiner les nostalgiques du bon vieux RR (Roger Rocher, hein, pas le local de la double-tête de clown !!) mais cette fois c’est terminé. Même dans les statistiques, c’est Sainté qui est devenue la Banlieue Foot ……….

Dimanche, 23h, la colère le disputait encore à la honte. Mais deux jours après, force est de constater que c’est la honte qui l’a emporté.

Donc non, je ne vous parlerai pas du match. Mais de la tristesse et la colère que m’inspire l’état actuel de notre Sainté. L’honneur est touché. Et à l’instar du vieil Émile Zola qui l’avait fait dans l’Aurore du 13 janvier 1898, s’adressant au Président FAURE dans le cadre de l’affaire Dreyfus, quand l’honneur est touché, je ne discute plus : j’accuse.

J’ACCUSE…  LES JOUEURS

Tous. Les Jeunes, les vieux, les cadres, les débutants. Et je me fous aujourd’hui qu’ils aient chacun une bonne « raison » de chouiner, de ne « pas être bien » (j’en connais d’autres, et des pires). Ce qu’ils ont montré, ou plutôt n’ont pas montré Dimanche n’est simplement pas digne de leur statut de footballeur professionnel, et encore moins du maillot vert qu’ils avaient l’outrecuidance de porter. J’en connais quelques anciens qui ont dû se retourner dans leurs tombes devant ce non-match, cette non-envie, cette acceptation de la fessée publique.
Bien sûr on pourrait *aussi* parler du niveau footballistique de notre effectif, dont la faiblesse s’étale de match en match comme une tache d’encre sur un buvard. Mais si seulement on pouvait juste se dire qu’on n’avait pas eu de chance, qu’on avait tenté des choses mais qu’on n’avait pas été happés par la réussite (remarquez, il y a beaucoup d’happés et peu d’élus 😉). Mais même pas ! Zéro tir cadré !! Dans un derby ! Propre non ?
Mais sans envie et sans honneur, le foot n’est rien. Et je refuse de m’y faire, je me refuse à l’accepter, je refuse de m’y habituer. Je ne veux pas être condamné à mort par accoutumance.
Alors il parait que vous vous êtes maravé la tronche au moment d’aller à la douche ? Entre vous ?!!
Réveillez-vous messieurs !!! Vous avez un club à sauver ! Alors ne réservez plus votre adrénaline apparemment débordante pour la douche, montrez-la sur le terrain, et bougez-vous !

J’ACCUSE… LE COACH

Ouais. Depuis quelques temps, ça me trotte sous le derme comme une démangeaison. Comme à chaque fois que je réalise que je me suis peut-être fourré le doigt dans l’œil jusqu’à l’estomac.
Quand en novembre 2017, pour succéder à Oscar GARCIA, le nom de PUEL avait circulé, j’étais debout sur la table. Je n’ai jamais été fan de sa personnalité intrinsèque (comme un coup de trique !), de sa communication de pompes funèbres, et de son côté « physique, physique, physique ». Pas trop ma vision du foot. Et curieusement, deux ans plus tard, mais dans une situation du club très différente, un modèle à changer, un projet sportif à reconstruire sans sénateurs, avec des jeunes, je trouvais que là, c’était peut-être une bonne idée. Et face aux anti-PUEL farouches du début, j’avais toujours rétorqué que personne ne pourrait le juger avant qu’il ait eu un cycle complet à son actif (mercato + préparation estivale + saison). Bon ben on est bien avancés dans ce cycle-là, et je dois bien admettre que mon allégresse initiale est tombée comme un parachutiste qui aurait tressé ses sustentes avant de sauter (ou alors c’est mon pote @asse75008 qui m’a eu à l’usure et qui m’a lavé le cerveau ! 😊).
Les résultats ne sont pas là, et c’est un doux euphémisme ! 17e l’an dernier, ça passe entre le mur et l’affiche grâce à l’arrêt de la saison. 16ème après 21 journées cette saison, 4 victoires en 21 matchs. Des faits. Désastreux. Comme seuls faits d’armes, un derby gagné quelques jours après ton arrivée (donc une « VARL » : Victoire A Responsabilités Limitées), et une demi-finale de CDF. À part ça ?...
Et en réponse aux piteux résultats, je suis fatigué de la sempiternelle cohorte des excuses matinée du non-moins sempiternel « mais à part ça tout va bien madame la Marquise, le groupe vit bien, travaille bien à l’entrainement … ». Mon Cul, Paul que le groupe vit bien !! Les excuses tombent après chaque match comme la vérole sur le bas clergé : le COVID qui fatigue (mais toutes les équipes ont été touchées, non ?), le manque d’argent du Club (irrecevable, Votre Honneur #Puelitto : quand vous avez signé, vous saviez ! Vous le revendiquiez même … Ne vous en servez donc pas comme explication aujourd’hui). Et puis je suis fatigué de ne rien comprendre à cette équipe, qui change systématiquement à 50% dès lors qu’elle sort d’un bon match (faudrait pas prendre le risque de faire deux bons matchs de suite hein !), fatigué de voir 6-CHOCO-BN, niveau national 3 (à peine) dès que LA BUCHE n’est pas là, fatigué de voir des expérimentations permanentes (NEYOU_NEYOU_NEYOU_ST_TROPEZ en 10 après un mois d’arrêt alors que tu en as 2 sur le banc ? Claude, t’es sérieux là ??). Fatigué. Alors certes, je ne suis ni footballeur, ni expert technique. Mais j’ai des yeux. Et je vois. Que ça ne fonctionne pas.
Évidemment, vu qu’on se retrouve 3 ans et 3 mois exactement dans la même merde qu’après le derby de sombre mémoire (déjà) du 5 novembre 2017 (auquel j’avais eu le triste honneur d’assister à GG avec @bruyas19 … au moins le COVID m’aura évité ça cette année !!) je sue et je bodorre que l’idée de te virer doit trotter dans la tête de notre duo de clowns. Mais je ne pense pas que ce soit le moment, ni que ça changerait la donne. Il sera temps d’y songer (sérieusement) en juin.

Pour l’instant, Glaudius, mets juste de l’eau dans ton vin, regroupe tout le monde au même endroit, mets un peu de côté ton management raide comme le pont de Brooklyn, et qui est visiblement inefficace. Et rassemble tout le monde autour du seul projet qui vaille pour les 17 prochains matchs : un championnat à 5 dont il faudra terminer 1er ou 2ème en mai. Car je refuse l’idée, pour moi et tous mes potes verts, de me retrouver à cette époque-là en train de gravir en rappel la face nord du Paradis

Réveille-toi Glaude!!! Tu as un club à sauver ! Et en plus, tu es (très) bien payé pour ça.

Mais j’ai gardé le meilleur, et le plus important, pour la fin ….

J’ACCUSE… LES PRÉSIDENTS

Les commentaires vont bon train, comme disait un Chef de Gare de mes relations. On voit fleurir des banderoles « PRESIDENTS DEMISSION !! ». Twitter se transforme en cabinet d’analystes financiers spécialisés pour expliquer la mal-gestion financière du club… tout ça … On ne va pas se tirer les cartes entre Gitans, le constat est clair, sec comme le cœur d’un marchand de canons : tout le monde est fatigué de la gouvernance actuelle du Club. Et finalement, je pourrais presque m’y associer à ces banderoles, à ces messages, car je suis aussi très fatigué de ça.

Entre un demi-clown trop parisien pour être au net, et dont l’attachement et l’implication dans le club semblent pour le moins « flous », et l’autre demi-clown local qui lui l’aime « trop » ce club, on n’a pas le cul sorti des ronces. Pourtant le Roro, on a tous ce rapport un rien « affectif » avec lui (qu’on n’a généralement pas avec Nanar). Car on voit qu’il est passionné. Mais passionné ne veut pas dire compétent. Comme l’a très bien dit Denis BALBIR dans But, Romeyer il aime son club, mais il l’aime « mal ». « Qui trop embrasse mal étreint » mon Roro. Dans l’acte d’Amour il y a une capacité essentielle : savoir laisser exister l’autre en dehors de soi… Alors arrête de faire du 7h-23h à l’Etrat, prends du recul, choisis les bons hommes et laisse-les bosser (inspire-toi de ton meilleur ennemi d’entre Rhône et Saône, pourtant un intégriste de l’interventionnisme lui aussi. Regarde ce qu’il est en train de construire avec Juninho …). Car le foot évolue, mon Roro. Vite. Les enjeux, l’argent, le trading, tout ça … ce n’est plus tout à fait le foot de papy Rocher. Quand on a une tête en beurre, on s'approche pas du four.

Attention, entendons-nous bien, je gueule, mais je n’ai pas plus de solutions alternatives à proposer que tous les allumés qui braillent « cassez-vous les Clowns !! ». Car il faut vite trouver une bagnole sport pour se rendre où-t’est-ce-que ? À l’évidence :
1. Le Club leur appartient. Ils l’ont acheté. C’est devenu leur jouet, et s’ils ont décidé, consciemment ou (plus probablement) inconsciemment, de le casser, ils peuvent le faire, et personne n’y pourra rien.
2. L’autre option serait qu’ils le vendent, bien sûr. Et je suis plutôt pour aussi. Mais attention, là encore entendons-nous bien : il n’y a aucune garantie que le prochain proprio fasse mieux. Aucune ! Ça pourrait même être pire. Mais on a tous besoin d’un renouveau, d’un vent de fraicheur, d’un élan, d’une nouvelle vision … bref, qu’il se passe enfin quelque chose quoi !! Mais le souci (c’est toujours pour ceux qui braillent « VENDEZ !! », vous les reconnaitrez c’est généralement les mêmes que précédemment), dans le principe d’une vente, c’est qu’en plus d’un vendeur, il faut aussi un acheteur. C’est moins fastoche que de refourguer le dernier cadeau de Noël de votre belle-doche sur leboncoin ! Et dans l’état économique et sportif actuels du Club d’une part (hyper sexy), et de la situation globale du foot européen d’autre part (baisse des recettes, baisse des droits, chute des ressources trading, déficits annoncés, j’en passe et des Jason Denayer), je ne vois pas trop qui va s’y risquer.

Alors puisque vous êtes là, et a priori pour un bon moment encore : Vous aussi, réveillez-vous messieurs !!! Vous avez un club à sauver !

En mai sera venu le temps des bilans. Et peut-être des vraies, des grandes révolutions. Mais pour l’instant, la seule chose qui compte (pour nous, supporters), c’est qu’il y a un club à sauver ! De grâce, je vous exhorte donc à un grand conciliabule (il y a des cons s’il y a bulles, proverbe en cours chez les poissons rouges), entre les trois composantes, pour trouver la voie du rassemblement qui nous amènera à gagner le Championnat à 5 dont je parlais plus haut. Faute quoi au printemps, il ne nous restera plus que nos yeux pour pleurer (en L2), et à croiser les pigeons voyageurs avec des perroquets pour les rendre aptes à demander leur chemin.

J’ACCUSE…. LES FUMIERS DE MA COMPLAINTE !!

Oui mon Jean-Mich’, je t’accuse « d’humiliation volontaire sur équipe en danger et sans défense » !!! C’est que ça mérite perpète ça, Monsieur, hein !! Ouh que c’est moche ce que tu as fait !! Mais moins toutefois que ton sourire goguenard et moqueur en plein match. Il m’a hanté toute la nuit, pas fermé l’œil ! Merci bien !

Mais mon honnêteté intellectuelle légendaire (t’inquiète la Guinguette, aucun risque pour mes chevilles, j’ai des protections molletonnées, c’est HAMOUMA qui m’a donné l’adresse du magasin !) me conduit à devoir reconnaître la réussite. C’est du bien vu. Je dis oui, je branle le chef, comme la première cuisinière venue. Et j’invite encore une fois mon RORO à regarder ce que tu es en train de faire dans la construction sportive de ton club. Car visiblement ça marche.
Et quand il m’aura enfin écouté mon RORO, et qu’il aura copié sur toi, qui sait … on sera peut-être de retour, lancés comme des frelons sur le devant de la scène footballistique. Et là, si ça se trouve, c’est moi qui viendrai hanter tes nuits avec un sourire goguenard !!! 😊
Ouais, je sais, je rêve. Mais tu sais bien que depuis la mort de Dieu, le rêve est pour l’Homme le seul chemin qui conduit à l’Infini (avec la Gandja, mais c’est interdit, comme les Fumi !!! 😊)

Crédit photo : Icon Sport

3 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
loulou le breton vert
loulou le breton vert
27 janvier 2021 18 h 01 min

tout est dit

Pepand Yamm
Pepand Yamm
28 janvier 2021 0 h 04 min

boff....

Cela fait très comptoir des bronzés du splendide pour faire rire les lyonnais, mais c'est comme ce que fait le pseudo-journaliste a scandale MENEZ, ..ça fait juste du papier ...

2
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
LIVE OFFLINE
track image
Loading...
P