28 septembre 2022
Actualité

Pourquoi le club ne tente pas de conserver Romain Hamouma ?

En fin de contrat en juin 2018, le milieu offensif risque fort de partir durant le mercato estival. Nous trouvons dommage que le numéro 21 des verts n'ait reçu aucune proposition de prolongation de la part du club et qu'il soit de fait poussé vers la sortie.

En effet, depuis quelques semaines, l'avenir du Franc-Comtois semble se dessiner ailleurs que dans le Forez. A tout juste 30 ans, il est vrai que le joueur ne fait plus partie des «jeunes» footballistiquement parlant. Mais il a encore le niveau pour apporter quelque chose à l'équipe ! Avec le nouveau coach, qui prône le jeu rapide et offensif, il ne ferait certainement pas tâche. Quand il n'est pas blessé et ainsi en pleine possession de ses moyens, le milieu peut faire rayonner ses partenaires et débloquer certaines situations. Quitte à le laisser sur le banc, Romain Hamouma pourrait tout de même se rendre utile en entrant lors d'une rencontre cadenassée. Dans la logique, ce dernier, en cas de départ inévitable, serait remplacé numériquement par Jonathan Bamba... Si celui-ci reste au club ! Car comme vous pouviez le lire il y a quelques heures dans nos colonnes, le jeune Français a pris beaucoup de plaisir à Angers en trouvant le temps de jeu qui lui manquait chez les verts. La perte d'un cadre de l'équipe additionnée à celle d'un jeune espoir du club lors du mercato serait dommageable dans la préparation de la nouvelle saison. Et dans ce cas de figure, avec une enveloppe recrutement peu garnie, difficile de retrouver deux joueurs de qualités et à moindre coût à ce poste.

A lire également :  Wahbi Khazri finira bien ses cartons dimanche soir !

2 millions d'euros : une somme dérisoire

D'autant plus que si Romain Hamouma venait à partir, il serait vendu pour une somme dérisoire avoisinant les 2 millions d'euros ! Dérisoire, en effet, par rapport à ce qu'il apporte à l'équipe, car c'est son âge et sa dernière année de contrat qui feraient baisser l’indemnité de son transfert. En y regardant de plus près, le club serait tout de même certainement perdant en le vendant à ce prix là. En élevant le prix de départ à hauteur de 4 à 5 millions d'euros, le tarif du transfert serait déjà plus cohérent avec le niveau du joueur. Mais comme vous le savez, le marché des transferts est toujours plein de surprises et de rebondissements. Nous ne tenons en tout cas pas compte de la «rumeur Toulouse» tant que rien n'est officiel. Là encore, si l'officialisation avec une autre écurie Française, Toulouse ou pas d'ailleurs, devait se faire, le club ne s'en mordrait-il pas les doigts ? Car l'idée de voir Hamouma briller dans un autre club de l’hexagone en distillant des passes décisives ou marquant quelques buts ne nous plaît guère. Quoi qu'il en soit, qu'il parte ou qu'il reste, nous espérons que les dirigeants prendront la meilleure décision pour le peuple vert.

P