15 août 2022
Actualité

Pour Hervé Revelli, le syndrome du buteur à l'ASSE c'est "du pipeau" !

Christian Lopez and Herve Revelli celebrate victory during the European Cup Semi Final match between Saint Etienne and PSV Eindhoven on 15th April, 1976 in Saint Etienne ( Photo by Georges Beutter / Onze / Icon Sport )

Hervé Revelli, grand attaquant de l'épopée stéphanoise et de l'équipe de France, est revenu sur ce que certains appellent le syndrome stéphanois lorsqu'il s'agit d'évoquer la longue liste de buteurs qui se succèdent depuis plusieurs saisons à St-Etienne sans y réussir. 

Hervé Revelli, pour faire simple, c'est un but tous les deux matches, que ce soit dans les clubs par lesquels il est passé ou en équipe de France ! 243 buts en club et 15 en sélection ! Pas de quoi douter de ses qualités. En cela, il ne croit absolument pas au syndrome stéphanois qui voudrait qu'un buteur qui marquait dans son ancien club ne marque plus avec la tunique Verte : " J’ai débuté à l’ASSE et j’ai marqué des buts. Je suis allé à Nice et j’ai continué à inscrire des buts. Je suis revenu à Saint-Etienne et je claquais encore des pions. Alors ce soi-disant syndrome, je n’y crois pas. C’est du pipeau " explique-t-il dans le Progrès.

A lire également :  🚨 Flash : Un cadre écarté du groupe !

Si les époques sont différentes, les hommes, les préparations athlétiques, les approches tactiques et les cultures le sont également. Mais quand la détermination est là et que le collectif ne fait qu'un, autour d'un projet de jeu, la réussite et l'efficacité sont généralement au rendez-vous...

Crédit photo : Icon Sport

P