25 juin 2022
Actualité

Pierre-Yves Polomat : C'est quoi le problème ?

Bon nombre de supporters se posent la question, et pourtant peu de réponses à apporter... Pierre-Yves Polomat est de nouveau dans l'effectif stéphanois et pourtant Christophe Galtier le boude régulièrement. Pourquoi ?

Pierre-Yves Polomat n'est pas un pur produit du centre de formation de l'ASSE. Il est le pur produit des centres de l'OM et de l'ASSE ! En effet, il intègre en 2008 le centre de formation de l'Olympique de Marseille duquel il se fera exclure 2 ans plus tard car trop indiscipliné. Il arrive donc chez les U19 de l'ASSE en 2010. Il gravira les échelons normalement, passant des U19, à la CFA puis à l'équipe première de l'ASSE lors de la saison 2012/13. Son premier contrat professionnel en poche, il s'envole avec l'équipe de France des U20 vers la Turquie et y remporte la coupe du monde de la catégorie (en jouant peu il est vrai...). A son retour, Christophe Galtier semble compter sur lui. Il faut remplacer Fahouzi Ghoulam et seul Brison peut tenir le poste. Pourtant, c'est un prêt à Châteauroux qui se dessine pour Polomat en janvier 2014 alors que Tremoulinas rejoint le club... Le message est clair : Pierre-Yves Polomat doit encore travailler et s'aguerrir pour représenter une solution viable au poste d'arrière gauche. Le prêt à Châteauroux fut un échec : 121 minutes jouées en 6 mois !

De retour à St-Etienne, il est à nouveau prêté, cette fois-ci au stade Lavallois. Ecarté lors de la première partie de saison car arrivé au club blessé à une cheville, il jouera l'intégralité des 17 derniers matches de la saison ! Denis Zanko son coach ne tarit pas d'éloges sur lui : "Pierre-Yves est arrivé chez nous avec une blessure à la cheville. Mais une fois qu’il a mis les pieds dans l’équipe, il n’en est plus sorti. Il a imposé le respect avec son gros volume de jeu. C’est un charmant garçon qui s’est fondu dans le moule."

A lire également :  L'OL espère le maintien des Verts !

Tout va bien pour Pierre-Yves donc ! Un prêt positif et une progression qui vont permettre au martiniquais de jouer sa place à l'ASSE, d'autant que Franck Tabanou vient de partir !

Roland Romeyer ne s'y trompe pas : "Le petit Polomat a fait de très bons matchs à Laval, confie Roland Romeyer. Nous avons de nombreuses demandes de clubs de L2 qu’il a impressionnés. Peut-être que ça sera la bonne nouvelle de la reprise."

Alors, Pierre-Yves Polomat est-il la bonne nouvelle de la reprise ? Pas vraiment...

Le joueur a pourtant effectué une campagne de matches amicaux relativement satisfaisante, marquant même un but au passage face à Lausanne... Pourtant, en 4 matches il n'a été convoqué qu'une seule fois à Toulouse et a soigneusement ciré le banc... Jonathan Brison semble lui être préféré...

Que faut-il en déduire ? Tout d'abord que l'ASSE ne le lancera pas comme elle l'a fait avec un Ghoulam ou un Diomandé. Le coach stéphanois ne lui fait clairement pas confiance. Le recrutement d'Assou-Ekotto, trentenaire, en est la preuve alors que Franck Tabanou est parti et que Brison demeure un éternel joker... Pire encore, il semblerait que Polomat soit le 3ème latéral gauche de l'effectif derrière Assou-Ekotto et Brison ! Un comble pour un jeune joueur, mais qui doit sûrement trouver une explication quelque part...

A ce jour, le club conserve Polomat en cas de départ de Brison qu'il ne retiendra pas. En revanche, il n'est pas à écarter que Polomat soit à nouveau prêté une fois que Brison sera sûr de rester une saison de plus. Pierre-Yves a été convoqué avec la CFA lors du dernier match amical de l'équipe. Alors la question reste posée : c'est quoi le problème ?

P