Actualité

"Pas facile de construire une équipe avec un seul 9, mais trois arrières droits."

Le mercato hivernal étant terminé, nous savons désormais avec quel effectif l’AS Saint-Etienne terminera la saison. Nous avons également une petite idée de qui va avoir 6 mois pour se trouver un nouveau club tout en regardant les matchs à la télé. Même si l’accumulation des matchs inhérente au beau parcours en Coupe que sont en train de réaliser nos Verts pourrait relancer quelques indésirables.

 

Saint-Symphorien ne va plus (pardon) ! Après presque deux mois sans gagner, le FC Metz de Vincent Hognon vient d’enchaîner deux victoires de rang (1-0 à Strasbourg, le même score à domicile face à Reims). Les coéquipiers des anciens milieux Verts Cohade, Maïga et Pajot sont ainsi sortis de la zone de relégation et pointent à la 16ème place, à 5 points du 15ème et adversaire du soir : Nous autres.

Peut-on pour autant évoquer un net regain de forme après des victoires sur la plus petite des marges, face à Strasbourg, qui reste fragile à l’extérieur, et Reims, qui n’a pris qu’un point en janvier ? Ma réponse est non.
Nos Verts vont pouvoir confirmer les éclaircies entrevues dans le jeu ces dernières semaines et enchainer une 4ème victoire consécutive haut-la-main (peau de lapin). Allez zou, ça c’est fait, passons au match suivant.

Hop, hop, hop, minute gai luron ! Tu crois peut-être que tes lecteurs ont oublié ton « conseil pari sportif » du match aller ? Bouge pas, je te ressors ça : « On va battre Metz, vous pouvez mettre votre Livret A dessus. » Résultat 0-1 et nos Verts s’enfonçaient un peu plus dans la crise.
Bref, c’est bien joli le football-fiction mais comme dirait notre coach-philosophe : « Les, matchs, il faut les jouer. » Pas con.

 

La causerie du coach

Salut les stars ! Aaaah ça fait plaisir tous ces sourires.

A quoi ça tient finalement ? 3 victoires de rang et hop, on se croit de nouveau irrésistibles et invincibles. Faut dire qu’on a battu des cadors hein ? Le 19ème de Ligue 2, le 19ème de Ligue 1 et Monaco, avec ses joueurs qui ne se rappellent jamais s’ils savent jouer au foot ou non.
Ah et puis Epinal en 1/4, le pompon. On est en demi hein, c’est ça ?!
Bordel mais un match de foot c’est onze mecs contre onze autres ! Qu’est-ce que vous croyez ? Que vous pouvez arriver à Metz tout détendu du bulbe ? Bah non, rien ne sera facile, ni ici ni contre Epinal. Les matchs se jouent sur le terrain et pas ailleurs. Alors on aborde celui-là sérieusement, on ne prends pas les messins de haut, on fait humblement ce qu’on sait faire, sans s’inventer de cousin brésilien, et tout se passera bien.

Bon, pour la compo, je dois bien vous avouer que j’en ai bavé. Ah je vous assure, c’est pas facile de construire une équipe avec un seul vrai 9 mais trois arrières droits dans l’effectif. J’ai même failli vous refaire le coup du 3-5-2 avec Debuchy en défense centrale. Et puis bon, je suis revenu à la raison. En tout cas, vivement cet été que je puisse bâtir un groupe homogène et digne de ce nom.

En parlant de construire et de bâtir, tout le monde a fait la connaissance d’Yvann ?
Bah quoi, ça vous fait pas marrer ? Non mais vu qu’il s’appelle « Maçon » ? Construire, bâtir, maçon… Toujours pas ? Jacky arrête de te marrer, c’est gênant là. Ça doit être le fossé des générations.

 

Crédit photo : Icon sport.

 

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus voté
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
GYBT42
2 février 2020 9 h 19 min

il fallait un 9 pour remplacer Beric, , c'est un latéral issu du national qui arrive .....la stratégie de la direction et des recruteurs m'échappe .

Leila Reb
2 février 2020 9 h 52 min

Belle causerie 💚⚽️🤗

LUBO cedric 🌟🌟
2 février 2020 10 h 40 min

Et quel numéro 9 😔😔 #Quickos

Rocky43
Rocky43
2 février 2020 11 h 36 min

Perso trés indécis à regarder la rencontre des verts à Metz où à la même heure les bleus affronteront nos pires ennemis anglais dans le tournoi des 6 nations

noam
noam
2 février 2020 12 h 09 min

pas facile de reconstruire une équipe sans pognon on va dire, soyez réaliste peuple vert

thierry
thierry
2 février 2020 13 h 24 min

a qui la faute 3 arrieres droit et pourquoi avoir recrute le dernier venu !! un seul 9 encore une fois a qui la faute bande d incompetent !!

noam
noam
Répondre à  thierry
2 février 2020 13 h 26 min

oui exactement la faute à la direction

7
0
Qu'en pensez-vous ? A vous de commenter !x
()
x
P