19 mai 2022
Actualité

MONTPELLIER - ASSE (1-2) - Des Verts en confiance !

Avec l'ambition de ramener quelque chose de ce match contre le MHSC afin d’engranger de la confiance avant la longue série de match qui attend les Verts ces quinze prochains jours,  les Stéphanois hyper réaliste ont acquis de la confiance tout au long du match et obtenue la victoire sans réellement être inquiété. 

Pour palier aux multiples blessures et certainement aussi avec une pensée pour le match de Jeudi en Europa Ligue, Christophe Galtier avait décidé d'aligné un 4-3-3.  Nolan Roux, Kevin Monnet-Paquet et Romain Hamouma au front de l'attaque Stéphanoise, le trio Vincent Pajot, Clément et Eysseric au milieu de terrain. Pierre-Yves Polomat et François Clerc sur les côtés de la défense et la traditionnelle charnière centrale Perrin-Sall.

Les quinze premières minutes sont à l'avantage de Montpellier qui veut mettre la pression sur les Stéphanois dés l'entame de match, Ruffier capte un tir trop axial de Berrigaud (6ème), Sall s'emploie à utiliser toute sa puissance pour récupérer un ballon dans les pieds de Berrigaud qui obtient un coup-franc lointain côté gauche, le ballon repris de la tête à l'entrée de la surface est capté par Stéphane Ruffier (14ème). Les Verts ripostent par le biais de Monnet-Paquet lancé à gauche par  Polomat, le ballon contré fini en corner que Romain Hamouma tir rentrant obligeant Ligali à boxer le ballon côté opposé (16ème). Sans réellement inquiéter les Verts, les Héraultais dominent légèrement ce début de match et multiplient les coup-francs à cause des fautes successives des verts et notamment Moustapha Bayal Sall qui écope d'un carton jaune suite à une intervention raté sur Boudebouz (18ème). Le coup-franc à 30 mètres plein axe de Cornette oblige Ruffier à claquer le ballon au dessus de sa transversale (19ème), le corner qui s'en suivra sera facilement capté par le portier Stéphanois (20ème).

Les verts bien que très peu existant sur le front de l'attaque montent petit à petit en puissance, Valentin Eysseric obtient un coup-franc à gauche de la surface, Legali repousse péniblement le ballon sur Monnet-Paquet qui le remet d'un geste acrobatique à Mustapha Bayal Sall, son tir puissant fusille le portier Héraultais impuissant. BUT ! 0-1 (25ème). La minute suivante Montpellier manqua de peu de revenir au score, Dabo reprend puissamment de la tête un corner tiré côté gauche, Nolan Roux s'interpose de la tête devant le but et sauve l'ASSE (26ème).

Toujours à l'avantage de Montpellier le match se résume à des successions d'attaques non fructueuses et bien ternes à l'image d'un centre de Romain Hamouma coté droit qui ne trouve preneur devant la cage du MHSC (38ème). Les Verts restent néanmoins solides et organisés dans cette fin de première mi-temps mais les hommes de Roland Courbis furent à deux doigts d'égaliser suite à un corner de Boudebouz, Congré qui avait pris l'avantage sur François Clerc reprend le ballon de la tête qui frôle la transversale de Stéphane Ruffier (39ème). Nolan Roux après avoir récupéré un ballon de manière un peu chanceuse s'enfonce dans la surface, Legali sort de son but et bloque le ballon entre les jambes (43ème), les Verts jouent plus vite dans ces dernières minutes, Pajot bien lancé dans l'axe frappe à l'entrée de la surface, le ballon est repoussé par la défense (44ème).

Au retour des vestiaires Yatabaré fraîchement entré dans le jeu profite d'un ballon lancé en profondeur mal anticipé par Sall, Ruffier avait lui bien suivi le jeu et sort de sa cage pour dégager le ballon à l'entrée de la surface (52ème). Romain Hamouma peu actif durant ce match est remplacé par Jonathan Bamba (58ème). Après une perte de balle Héraultaise au milieu de terrain, Loïc Perrin lance Nolan Roux seul en pointe qui poursuit sa course et gagne son duel face à Ligali d'une frappe croisée du plat du pied. BUT ! 0-2 (59ème).

Les Verts montent en régime et semblent serein après avoir doublé la mise, Fabien Lemoine remplace Vincent Pajot pour les 25 dernières minutes du match (66ème). Eysseric qui avait obtenu un coup-franc bien placé plein axe manqua de peu la balle du 3-0, sa frappe puissante enroulée manqua de peu la cage Montpelliéraine (67ème), quelques minutes après Stéphane Ruffier sauva les siens d'un superbe arrêt, sur un corner de la droite, Boudebouz centre fort pour Dabo, sa tête puissante est repoussée par un Ruffier impérial (70ème), un nouveau corner droit repoussé dans la surface par une tête Stéphanoise fut mal repris par Marveaux qui propulsa le ballon bien au dessus du but (76ème). Kevin Monnet-Paquet laisse sa place au très attendu Robert Beric pour sa première apparition sous le maillot vert (80ème). Ruffier sauva encore les Verts en repoussant en corner une frappe cadrée à l'entrée de la surface de Boudebouz  (83ème).

Saint-Etienne conserve bien le ballon en faisant tourner au milieu de terrain face à des Héraultais qui ont abdiqués au fil des minutes. Montpellier allait pourtant réduire le score dans les arrêts de jeu suite à un coup-franc dans l'axe tiré par Boudebouz, la défense Stéphanoise paniquée remet le ballon sur Marveaux qui fusille Stéphane Ruffier à bout portant. But! 1-2 (92ème).

Réalistes et organisés, les Verts ont géré le match tranquillement face à des Montpellierains trop brouillons. Saint-Etienne continue sa série d'invincibilité (3 victoires,1 nul) et pointe provisoirement à la 3ème place du championnat avec 10 points sur 15 possible.

Article rédigé par katara
P