6 octobre 2022
Actualité

Mise à l'écart d'Oussama Tannane : on vous en dit un peu plus...

Vendredi, Christophe Galtier signalait aux journalistes la mise à l'écart d'Oussama Tannane. Il justifiait celle-ci par un manque d'investissement. Il semblerait que le milieu Marocain ait payé pour plusieurs de ses camarades...

Nous sommes vendredi et Christophe Galtier organise une opposition en vue de la préparation de la rencontre face à Nantes. Entraînement classique avant un match de championnat. Sauf que plusieurs joueurs montrent clairement qu'ils ne se sentent pas très concernés par l'exercice proposé. Oussama Tannane en faisait-il partie ? D'après l'entraîneur stéphanois oui. De source interne, nous pouvons rajouter à cette liste les noms de Fabien Lemoine, Léo Lacroix ou Ole Selnaes, bien peu motivés eux également.

Le problème, c'est que seul Oussama Tannane a été sanctionné par une mise à l'écart en CFA2 (par ailleurs tout à fait justifiée après sa longue blessure). Pourquoi Christophe Galtier a-t-il pointé du doigt le comportement de Tannane alors qu'il aurait tout à fait pu indiquer à la presse que le joueur passait par la case CFA2 comme c'est le cas pour tous les retour de blessure longue ? Même s'il avait des choses à lui reprocher, il aurait tout à fait pu le faire dans le secret du vestiaire. Il y a 3 semaines, non retenu pour affronter Dijon, Nolan Roux a refusé de jouer en CFA2. Le club avait alors indiqué qu'il était malade. Christophe Galtier aurait pu pointer du doigt le comportement du joueur... Il ne l'a pas fait.

A lire également :  🚨 #FCNASSE : Le groupe avec deux retours !

Ce qui est dérangeant, c'est que Christophe Galtier qui auparavant protégeait ses joueurs, les expose de plus en plus devant le presse. On se souvient de sa sortie au sujet de Bryan Dabo après la rencontre à Auxerre en coupe de France. On sait qu'il a déjà égratigné Nolan Roux. Cette fois-ci c'est Oussama Tannane...

Nous comprenons et encourageons à ce qu'un joueur qui ne donne pas satisfaction soit sanctionné par une mise à l'écart. Cependant, il faut savoir être juste. D'après ce que nous savons, Oussama Tannane est hors de lui depuis cette mise à l'écart qui l'a conduit à aller jouer à Cournon hier (2-2, match arrêté à la 88ème minute). Il ne comprend pas pourquoi lui paye, et pas les autres. Cela confirme les propos de Fabien Lemoine qui expliquait il y a quelques mois qu'il n'y avait plus tout à fait la même ambiance dans l'équipe. Une fracture entre certains joueurs, certaines générations... Il est peut-être temps que des choses changent...

P