Accueil » Mesures préfectorales contre le déplacement des supporters : entre compréhension et désabusement…
Actualité

Mesures préfectorales contre le déplacement des supporters : entre compréhension et désabusement…

[poll id= »11″]

Le sondage de la semaine dernière vous a permis de vous exprimer concernant les multiples interdictions des préfectures au sujet des déplacements de supporters…

La conclusion est simple : peu comprennent et beaucoup sont désabusés !

Il y a néanmoins Darking qui souligne les erreurs passées des Ultras :

« On paye juste nos conneries passé … tout simplement . le jour ou les ultras comprendront qu’ils sont pas les rois , tout ira mieux ! »

Et Vallon qui précise :

« Supporter des verts depuis 1974 quand je vois le comportement des ultras ça me dégoûte je les ai vu à l’oeuvre a Bordeaux, surtout les Greens !!! Pathétique!!! »

KyzzGreenata remet cependant les pendules à l’heure, sans chercher d’excuses aux Ultras :

 » « Payer les conneries passées » ? Arrêtez vos élucubrations, il n’y a pas de conneries passées entre l’ASSE et Bastia. Les deux publics se respectent en tant que représentants populaires de Ligue 1, et sont aussi rapprochés par la haine de Nice et d’Ajaccio : interdire une rencontre où le risque est quasiment nul, ça relève de la psychiatrie. Interdire des déplacements ou plus vicieux, les limiter, entre des supporters de clubs rivaux à cause du risque de violence façon Minority Report, c’était déjà anormal, mais là, ça dépasse l’entendement.

Pendant ce temps, le fichier stade se met en place sans problème, les médias peuvent tranquillement justifier les interdictions parce qu’en Italie, où les ultras mangeurs d’enfants ont pris le pouvoir même s’il y a toujours des matches le lundi, y’a des pétards et des insultes racistes à cause deux (les ultras ont inventé le racisme et la violence un triste soir de novembre dans la Maratona, tout le monde sait ça) et les parcages sont catastrophiquement vides. Il s’est même trouvé trois personnes pour justifier les interdictions dans le sondage juste au-dessus, on croit délirer ! Vous avez suffisamment de quoi chier sur les ultras avec des faits, ne commencez pas en plus à les accuser sans motif. »

Alors il y a sûrement plus de votants compréhensifs qui ont commenté ce sondage (peu suivi d’ailleurs…), mais le résultat est là : 62% jugent les interdictions incompréhensibles !

Articles en lien avec cette actualité

#OGCNASSE : Interdiction de déplacement logique pour les supporters de l’ASSE

Alexandre S.

La LFP martèle que « les fumigènes sont dangereux et interdits. C’est tolérance zéro ! »

Alexandre S.

Un député questionne la Ministre des sports au sujet des amendes infligées par la LFP !

Alexandre S.

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
loulou le breton vertForézien Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Forézien
Invité
Forézien

En faire sursauter qq uns… la seule solution pour aller à l’encontre de cette dictature serait de ne plus du tout aller aux matchs. Oui je sais c’est fou et n’importe quoi et pourtant nous n’avons aucun autre choix puisque nous avons là la lutte entre le pot de terre et le pot de fer. 1, 2 ou 3 matchs sans supporters ni même public… cela voudrait remettre la tête à l’endroit à certains Messieurs qui se croient autorisés à jouer les Mussolini, Franco et autres dictateurs de tout poil.

Forézien
Invité
Forézien

Après lecture je persiste et signe… des stades vides de tout public supporters, un silence de cathédrale, des tribunes aseptisées… c’est ce que veulent ces  »dirigeants » non ? Alors faisons ce qu’ils demandent et nous verrons alors leurs réactions et surtout celles des télés et des sponsors qui apprécieront sûrement le spectacle.

loulou le breton vert
Invité

marre de chez marre 😡

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite