Actualité Transferts

#Mercato : Tout le monde est transférable à l'ASSE... ou presque !

Le Parisien évoque aujourd'hui l'envie de Claude Puel de passer de 32 professionnels à 23... Une grande lessive qui ne sera possible qu'en acceptant de laisser filer certains cadres qui étaient encore il y a peu des clés de voûte de l'équipe.

Claude Puel veut faire progresser les jeunes joueurs du centre de formation. Il ne prend personne en traître, cet axe de son projet avait été longuement développé au moment de son entretien avec les présidents de l'ASSE. Son idée de s'appuyer sur un centre de formation en ordre de marche est clairement l'un des axes forts de son projet à l'ASSE.

Avec 32 professionnels, le club compte beaucoup trop de joueurs et s'expose au risque de devoir exposer le staff à une gestion de vestiaire compliquée alors que les rencontres vont s'enchaîner un peu moins rapidement maintenant que l'Europe (et peut-être la coupe de la Ligue) n'est plus d'actualité.

Ainsi, les cadres qui n'ont pour l'heure pas offert tout le rendement qu'on est en droit d'attendre d'eux sont clairement sur la sellette. Quels sont les joueurs pointés par Claude Puel ?

Ceux sur lesquels il n'a jamais véritablement compté

Léo Lacroix

Le défenseur central qui avait il y a quelques semaines une touche en Turquie est plus que jamais sur le départ. Lui-même l'a évoqué lors d'une interview donnée à la presse Suisse. Un départ semble inéluctable, mais les prétendants risquent de ne pas se presser au portillon.

Assane Dioussé

Le milieu de terrain n'a jamais convaincu à l'ASSE. Ses rares apparitions ont laissé entrevoir de l'envie mais pas suffisamment de qualité technique. S'il devait rester, il serait loin dans la hiérarchie des milieux relayeurs. Un départ est donc également d'actualité, mais là encore, qui va se montrer intéressé ?

Ceux qui ne sont pas suffisamment performants

Loïs Diony

Le buteur que nous avons beaucoup soutenu n'arrive décidément pas à franchir le palier qui lui permettrait d'être considéré comme un buteur qui peut apporter. En manque d'efficacité, souvent brouillon et dispersé, il ne semble plus vouloir s'inscrire dans le projet stéphanois. Rapidement pris en grippe par le public, il n'a jamais caché, notamment sur les réseaux sociaux, ses envies d'ailleurs... Une solution en Ligue 1 pourrait s'ouvrir à lui...

Robert Beric

On a beau aimé le buteur Slovène, il n'en reste pas moins que son rendement n'est pas meilleur que celui de Loïs Diony. Si le but inscrit lors du Derby lui offre à ce jour une immunité, cela ne va pas durer. Seule différence avec l'ancien buteur Dijonnais, il a déjà prouvé qu'il savait marquer et reste l'un des chouchous du Chaudron. Il est en manque de temps de jeu et sa patience atteint des limites. Claude Puel ne semble pas compter sur lui, lui préférant Charles Abi voir Romain Hamouma ou Indjai Correia Edmilson en pointe, c'est dire...

Ceux qui paraissent installés mais qui pourraient partir

Yann M'Vila

Excellent joueur à ses débuts en Vert, il ressemble de plus en plus au Yann M'Vila qui a agacé en d'autres temps d'autres supporters... Sur la retenue dans le jeu, adoptant un comportement de sénateur bien installé dans un fauteuil qu'il sait confortable, Jean-Louis Gasset lui avait donné les clés du milieu de terrain et ce dernier n'a pas apprécié son départ. Après son chantage de juin afin de retrouver Ghislain Printant à la reprise, on pensait l'ex-international sur de bons rails pour effectuer une grade saison. mais au contraire, il n'a cessé de redevenir le milieu peu inspiré qu'il a pu être notamment en Angleterre. S'il a décrété vouloir rester, l'ASSE ne le retiendra pas en cas de belle offre...

Yohan Cabaye

Agé, souvent blessé, certes bon coéquipier et besogneux, l'ancien milieu international doit-il rester ? En fin de contrat en juin, Claude Puel pourrait envisager de le libérer s'il trouvait un point de chute... Cela semble peu probable, mais sait-on jamais...

Wahbi Khazri

Le milieu offensif, de retour de blessure, pourrait être la recrue de ce mercato hivernal. Toutefois, Claude Puel lui a clairement montré qu'il ne lui ferait aucun cadeau en l'asseyant sur le banc de touche pour lui préférer plus jeune à son poste... Capable de belles choses, il reste un joueur qui pourrait rapporter de l'argent au club, et Puel ne devrait pas le décréter intransférable, préférant installer Ryad Boudebouz qui restera stéphanois jusqu'en juin et voyant d'un bon oeil l'éclosion de Bilal Benkhedim.

A ces joueurs, certains jeunes pourraient trouver du temps de jeu via des prêts. Difficile toutefois de savoir qui pourrait faire l'objet d'une telle transaction. Tout va dépendre de ceux qui vont rester. Seuls Théo Vermot ou Stefan Bajic pourraient profiter d'un peu plus de temps de jeu loin du Chaudron.

Crédit photo : Icon Sport

 

2
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
BurmanestorSam Sam Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Sam Sam
Invité

Pas très enthousiasmant ce mercato

Burmanestor
Invité
Burmanestor

Il n'est pas question de faire dans l'enthousiasme cet hiver, mais de réduire un effectif qui est trop nombreux et pas assez performant, en conservant en priorité les jeunes qui ont un gros potentiel de progression et pourraient apporter à l'ASSE des points et de millions dans les années à venir. Garder une ossature expérimentée - disons 2 par lignes, mais en ne gardant que ceux n'ont pas besoin de tralala pour jouer à leur niveau quand ils sont sur le terrain. Et larguer définitivement ceux qui ont eu leur chance plusieurs fois et ne l'ont pas saisie, c'est à dire Diony, Beric, Dioussé, Lacroix. Je pense également que Cabaye ne reviendra pas à son niveau, ni Monnet Paquet qui mis à part sa curieuse saison dernière où il a assuré des remplacements pas si mal à tous les postes sauf le sien, avant de se blesser, a surtout démontré qu'il était un coureur hors pair sans marge de progression foot balistique. Et il aura 32 ans au moment de retrouver son niveau. Il faudra aussi régler la question de Perrin et Debuchy qui sont tous les deux sur la pente descendante, mais cela devra être fait au mercato d'été.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

P