2 mars 2024
Peuple-Vert.fr – Foot – ASSE – Actualité Live
Actualité

[MERCATO] L'ASSE a-t-elle raison de vouloir recruter Hernani ?

Hernani (Zenith St-Petersbourg) serait très proche de l'ASSE selon différentes sources. Le profil des milieux de terrain stéphanois est relativement défensif... Pourquoi empiler un nouveau milieu au profil tourné vers la défense ? Nous tentons de répondre à cette question et de comprendre la logique des dirigeants...

Vincent Pajot, Ole Selnaes, Bryan Dabo, Assane Dioussé... en poussant un peu plus loin on pourrait rajouter Jérémy Clément, toujours au club ! Voilà à quoi ressemble le milieu de terrain de l'ASSE. Concernant les profils, aucun n'est réellement un milieu tourné vers l'avant. Au mieux, ce sont des milieux polyvalents capables de récupérer bas et de remonter le ballon haut comme Bryan Dabo ou dans un autre style Vincent Pajot... Aucun milieu offensif à proprement parler donc.

En cherchant à recruter Hernani, milieu défensif du Zenith St-Petersbourg, l'ASSE flaire certainement le bon coup. Le joueur est en difficulté depuis une saison après avoir fait les beaux jours de l'Atletico Paranaense (Brésil). Seulement, son rôle sera sensiblement le même que celui donner aux milieux actuels. Récupération et projection vers l'avant... Mais Hernani est-il capable de construire le jeu ? Certainement pas comme pourrait le faire un milieu offensif de formation. Alors pourquoi empiler un nouveau milieu au profil similaire à ceux qui sont déjà à l'ASSE ?

Un mercato qui va dicter la tactique de l'ASSE ?

La tactique d'Oscar Garcia ne sera pas figée. 442 ou 433 voire 532, il aura besoin de milieux récupérateurs. Le coach stéphanois n'est-il pas en train d'adapter sa tactique aux moyens financiers du club. Un milieu dépositaire du jeu coûte cher. Le club montre ses limites après de gros investissements sur Loïs Diony (7 millions) ou Assane Dioussé (5 millions). Il doit se renforcer au poste de latéral gauche (Alexandros Katranis arrive). Hernani représente donc une solution jeune, peu onéreuse (prêt avec OA) et tout de même de qualité.

Un départ d'Ole Selnaes ?

L'autre possibilité serait de voir partir un milieu de terrain actuellement à l'ASSE. On le sait, Jérémy Clément est sur le départ. Si Bryan Dabo sera stéphanois cette saison, peut-on imaginer un départ d'Ole Selnaes ou Vincent Pajot ? Rien n'est impossible. Vincent Pajot est un élément utile. Le porteur d'eau tel que l'étaient Jérémy Clément ou Fabien Lemoine. Son manque de technique ne doit pas enchanter Oscar Garcia, mais il a effectuer une belle préparation et son départ semble improbable. Pour Ole Selnaes c'est différent. Le jeune Norvégien en a sous la semelle techniquement, mais ses passes "laser" et "chirurgicales" se font de plus en plus rares. A Chambéry, face à Southampton, il fut fantomatique. On ne le sent pas très concerné, mais il est de nature peu expansive... Protégé de Christophe Galtier, la redistribution des cartes lui pèse-t-elle ? Si l'on ajoute qu'il a traversé une période de spleen l'an passé suite à quelques mésaventures extra sportives, on peut imaginer que le joueur ne fermerait pas la porte à un départ dans un club ambitieux. Mais est-il bankable...? Pas si sûr !

Hernani, bonne ou mauvaise idée ? La question reste posée et semble liée aux finances limitées du club et aux intentions des décideurs de l'ASSE sur le marché des transferts...

P
Peuple Vert

GRATUIT
VOIR